Archive pour la catégorie ‘Tecktonik’

La nouvelle danse « Propre »

Dimanche 18 mai 2008

Tecktonik : le raz de marée Tecktonik chez les jeunes

© Publiciblog

2007 fut l’année Tecktonik. Loin des plaques en mouvement et plus qu’une danse, c’est le phénomène de mode du moment. Zoom sur la tendance TCK.

Vous avez sans doute déjà  aperçu en ville des jeunes aux tenues colorées s’adonnant à  des chorégraphies pour le moins épileptiques… C’est ça, la Tecktonik.

Ce mouvement est né en 2000 dans les soirées Tecktonik Killer organisées par la discothèque Le Metropolis en région parisienne.

C’est au cours de ces soirées que quelques danseurs ont commencé à  élaborer une nouvelle chorégraphie essentiellement basée sur des mouvements de bras et adaptée aux rythmes rapides et saccadés de la techno belge.

La Tecktonik était née !

Au fil des années, ces soirées attirent de plus en plus de monde, réunissent des dee jays internationaux et rassemblent jusqu’à  8 000 personnes.

Le phénomène TCK s’est ensuite étendu dans la France entière, en particulier par le biais d’Internet. Aujourd’hui, la Tecktonik est sortie des boîtes de nuit et a envahi la rue. En témoignent les nombreux rassemblements (à  Lille, ça se passe chaque samedi après-midi sur la place de l’Opéra) et les teams qui se créent chaque jour.

En 2007, le mouvement TCK est devenu un véritable phénomène de mode, grâce notamment à  la popularité de sa danse et à  son côté accessible. Énormément d’adolescents se proclament désormais « teckeurs ».

Ils ne revendiquent rien, n’affichent pas d’opinion politique. Leur souhait : se rassembler et montrer au plus grand nombre leurs figures inlassablement répétées dans leur chambre.

Le spectacle Tecktonik

Le principe de la TCK: sur fond de hardstyle et de jumpstyle (branches « pêchues » de la musique électronique), exécuter des mouvements saccadés qui donnent l’illusion que le corps est complètement désarticulé.

Une des figures est même devenue emblématique : celle consistant à  passer son bras autour de la tête, mouvement perçu comme une stylisation du geste que l’on fait lorsqu’on se passe du gel dans les cheveux. La Tecktonik se danse en solo et peut être considérée comme une performance, un spectacle. Pour vous entraîner, rien de plus simple.

Quelques clics sur youtube ou dailymotion suffisent pour découvrir les mouvements les plus répandus (inspirés des danses hip-hop et du voguing).

Une fois aguerris, vous pourrez ensuite rejoindre ou créer votre propre team et vous mesurer à  d’autres équipes au sein de battles. Attention, apprendre à  danser ne suffit pas, encore faut-il avoir le bon look… car les amateurs de Tecktonik ne se distinguent pas seulement par leur façon originale de danser.

Ils se démarquent également par leurs tenues colorées et leurs coiffures excentriques.

Van’s à  damiers, piercings, couleurs fluo et crêtes constituent le dress code de base pour faire partie de la tribu TCK. Pour ne plus être à  côté de la plaque, mettez vous donc à  la Tecktonik !

La vraie origine de la tecktonik: Les Télétubbies

Jeudi 17 avril 2008

Farce ou Réalité?!

C’est vrai que le créateur de la vidéo en question est parti sur une idée assez spéciale mais c’est quand même choquant, franchement qui sait?

Tecktonik : Marque de TF1, REVEILLEZ-VOUS

Lundi 18 février 2008

TF1 menace de 3 ans de prison des fans suisses de Tecktonik

© LeMatin.ch, Simon Koch – 23/01/2008

Une menace plane sur Swiss Tecktonik, le portail qui fédère les amateurs de danse electro

Si le mot Tecktonik définit un style de chorégraphie, c’est aussi une marque déposée, dont le propriétaire n’est autre que… la chaîne TF1.

Jérémy Müller et Dorian D’Andrea, les fondateurs de Swiss Tecktonik, ont réservé la marque pour la Suisse devant l’Institut fédéral de la propriété intellectuelle (IFPI) l’automne passé. Depuis, ils sont harcelés par la chaîne pour qu’ils cessent d’utiliser le terme sur leur site, leurs T-shirts et lors des soirées qu’ils organisent en Suisse romande. S’ils n’obtempèrent pas, TF1 les menace de 3 ans de prison et 476 000 francs d’amende. «Notre idée, c’était simplement de développer le mouvement en Suisse», confie Jérémy Müller, déçu par la tournure des événements.

«Il faut que la Tecktonik soit reconnue comme un terme générique, comme le hip-hop, ou la techno. L’IFPI peut en décider ainsi.» Pourquoi avoir déposé la marque en Suisse alors? «Pour nous protéger. En France, les plaintes pleuvent contre les personnes qui utilisent le terme sans passer par TF1.»

Selon le «Journal du Jura», la chaîne française a fait une demande pour posséder la marque en Suisse. L’IFPI tranchera d’ici à  un mois ou deux.

La Tecktonik entre à  l’école

Lundi 18 février 2008

La Tecktonik entre à  l’école! Une danse de merde qui remplacera le foot dans les cours d’éducation physique!

© Tribune de Genève, 8 Février 2008

A Plan-les-Ouates, l’école Anamorphose enseigne les bases de cette nouvelle danse urbaine. On a testé pour vous.

tecktonik lmao

«Boum, boum», crache la sono. La main gauche doit être dessus, la main droite dessous. Comme si elles tenaient une boule imaginaire. Allez hop: l’inverse. Plus grande, la boule! Dans l’autre sens, maintenant. On se coiffe. A droite. A gauche. Avant de jeter le coude en l’air. A droite. A gauche. Ouf!

Vu à  la télé

Nous sommes à  l’école de la tecktonik. Ou plutôt à  l’école Anamorphose, dans la zone industrielle de Plan-les-Ouates, qui lance son premier cours de teckto. Du nom de la dernière-née des danses urbaines, se situant quelque part entre le breakdance et la house. Un phénomène de mode parti de Paris, avant d’essaimer sur le Net, et dont les ados, surtout entre 10 et 16 ans, sont friands.

Il n’est plus rare de voir, en ville, des petits groupes se déhancher au son de leur iTunes, comme ce fut le cas à  l’automne dernier au parc des Bastions (lire notre édition du 8 octobre 2007). Samedi, un rassemblement est d’ailleurs prévu à  15 h devant le monument Brunschwig.

Pour notre premier cours, il y a Justine, 11 ans, Sophie et Thibault, 12 ans, Manon, 17 ans, et la reporter de la Tribune, euh… un peu plus. «J’ai vu la tecktonik à  la télé, j’avais envie de faire pareil», explique Justine. La maman suit l’atelier: «Moi, je connais parce que ma fille m’en a parlé avant Noël. J’ai vu des clips, les grands mouvements de jambes et de bras, et personnellement j’aime bien la techno et la house».

En plein air

Le prof? C’est Igor, 32 ans, danseur professionnel. Avec Carole, une amie, ils ont lancé leur école de danse en septembre dernier: modern jazz, Bollywood, hip-hop ou encore aérobic. Enseigner la teckto? Une idée paradoxale soutiendront les puristes, puisque le principe est d’inventer ses propres figures de style. Mais bon, il faut bien commencer. Que ce soit devant un écran d’ordinateur ou sur le parquet d’une salle de cours.

Impressionner le voisin

C’est reparti. Igor ne nous laisse guère le temps de discuter. On enchaîne, ajoutons quelques mouvements. Puis répétons l’ensemble. «Il faut sentir le tempo, la musique, mémoriser la gestuelle», explique le professeur. «Ensuite, on échange des pas, on se les approprie. C’est très visuel, le but étant d’impressionner son voisin. Il y a une vraie énergie. La tecktonik, contrairement à  d’autres styles, attire autant les garçons que les filles. Franchement, j’aime mieux voir des jeunes danser dans la rue plutôt que faire d’autres choses.»

Face au miroir, on recommence. «Vous faites une boule avec vos mains. Plus grand, maintenant! Cinq, six, sept. On se recoiffe de gauche à  droite.» Une fois, deux fois, dix fois, vingt fois. Manon lance un sourire entendu: ça commence à  chauffer sous le survêt. Aïe, aïe, aïe, tout le monde s’est perdu. On repart plus lentement.

«Mous les genoux, il faut sentir le rythme!» Au bout d’une heure, on commence à  fatiguer. «OK, c’était pas mal pour une première. Merci.»

Dans le vestiaire, Sophie confie: «Il y a beaucoup de gens dans mon école qui friment car ils savent danser. Enfin, je réalise que c’est un peu n’importe quoi ce qu’ils font. Tu sais qu’au départ c’est de l’électrodanse? Moi j’adore Alive de Mondotek, je te fais écouter, je l’ai sur mon portable.»

La Tecktonik n’est pas Nazi

Mardi 12 février 2008

La Tecktonik n’est pas Nazi en soi

Juste une petite rectification sur la Tecktonik, les jeunes qui dansent la tecktonik ne sont pas néo-nazis, tout le monde l’aura comprit sauf ceux qui ne veulent pas comprendre. Les créateurs de la tecktonik, en rapport avec l’affiche tecktonik killer, sont ignorants ou ils ont fait exprès de mettre une casquette nazi sur la tête de leur personnage fumant. Les créateurs de la tecktonik ont quelque chose derrière la tête, et c’est ça qui nous fait peur. Aussi la tecktonik qui ne me plait pas, mais vous n’enlèverez pas mes opinions, apprenez à  vivre avec les critiques.

La tecktonik n’est pas un art, désolé, c’est même pas une danse. C’est quelque chose de terrible qui risque d’être irréversible! Nous ne pouvons rien y faire, mais si une danse pareille venait à  devenir le symbole d’un soi disant nouvel ordre mondial ce sera tellement pathétiquement triste. Je n’aime pas la tecktonik, tout comme un tas de gens. Non seulement maintenant en boîte on a de la musique à  chier, on a plus le droit de fumer, ça pu la transpiration, et les danseurs bougent dans tout les sens n’importe comment, sauf que ces mouvements « n’importe comment » s’appèle Tecktonik, faut arrêter la connerie!

Janet Jackson en mode Tecktonik

Dimanche 10 février 2008

Janet Jackson en mode Tecktonik


Janet en mode Tecktonik
Uploaded by Dailymotion

Une danse pour dépravé, si vous savez pas quoi faire d’autre, nagez je sais pas moi, mais ne dansez pas sur de la Tecktonik en mode tecktonik.

Tecktonik: Comment rendre le ridicule « esthétiquement » ridicule

Mardi 5 février 2008

Tecktonik: Comment rendre le ridicule « esthétiquement » ridicule

Voila un extrait de Tecktonik, lisez aussi cet article, Polémique sur le net : Le Nouvel Ordre Mondial sera-t’il… Tecktonik ?, 911nwo.info.

Hermann Goering, Casquette d’aviateur

Mercredi 23 janvier 2008

Hermann Goering, Casquette d’aviateur

herman-goering.jpg

hermann-goering.jpg

En rapport avec la tecktonik, et l’affiche d’un concert tecktonik à  Metropolis. Vous voyez c’est la même casquette que celle de Hermann Goering.

La Tecktonik

Mercredi 23 janvier 2008

En Photos…

tecktonik killer

tecktonik logo

La Tecktonik et le Nazisme?

Mercredi 23 janvier 2008

En vidéo sur dailymotion et sur youtube


Tecktonik Nazi
Uploaded by yamynte

Cette vidéo n’est pas la mienne, je l’avais téléchargé sur youtube, d’ailleurs voila le lien original, pendant un moment la vidéo était interdite voila pourquoi je me suis permis de la recopier sur dailymotion.

Article du journal Le Monde

les agites de la tecktonik tecktonic dance naz

Faut vraiment être grave comme le dit la vidéo pour rappeler les souvenirs horrible de la seconde guerre mondiale dans une symbologie morbide et nazi.