Archive pour la catégorie ‘Islam’

Les Musulmans sont leurs propres pires ennemis

Mercredi 3 mars 2010

Les Musulmans sont leurs propres pires ennemis

© Infowars.com, Traduction par le webmaster, et c’est toujours chaud de traduire des articles d’infowars donc désolé pour les incohérences.

Les musulmans sont nombreux mais sans pouvoir. Les divisions parmi les musulmans, spécialement entre les Sunnites et les Chiites, ont consigné le Moyen Orient pour presque un siècle de contrôle Western. Les musulmans ne peuvent même pas jouer ensemble. Le « Islamic Solidarity Games », une version olympique régionale, qui devait avoir lieu en Avril en Iran, ont été annulé, parce que les Iraniens et les Arabes ne peuvent pas être d’accord sur comment appeler le corps d’eau qui sépare l’Iran de la Péninsule Arabe, du Golf Persique ou du Golf Arabique.

La non-unité musulmane rends possible à Israël de disposé des Palestiniens, pour les U.S.A afin d’envahir l’Irak, et pour les U.S.A afin de diriger beaucoup de la région grâce à des pantins. Par exemple, en échange pour son fidèle service, l’Egypte reçoit 1.5$ milliards par an de la part de Washington, qui permet au président Mubarak d’acheter l’opposition. L’opposition aurait préférée avoir l’argent plutôt que d’aider les Palestiniens. Donc, l’Egypte collabore avec Israël et les U.S.A. dans le blocus de Gaza.

Un autre facteur est la volonté de certains musulmans de trahir les leur pour des dollars U.S. Ne le prenez pas au pieds de la lettre. Écoutez le néoconversateur Kenneth Timmerman, chef de la « Foundation for Democracy », qui se décrie elle même en tant que « organisation privée, non-profitable, établie en 1995 avec l’accords du National Endowment for Democracy (NED) afin de promouvoir la démocratie et des standards des droits de l’homme internationalement reconnus en Iran. »

Maintenant nous savons tous ce que cela veut dire. Cela veut dire que les U.S.A financent une « révolution colorée » dans le but d’installer un pantin U.S. Juste avant la soudaine apparition de la « révolution verte » à Téhéran, Timmerman écrivit que « Le National Endowment for Democracy a dépensé des millions de dollars durant la dernière décennie afin de promouvoir les révolutions « colorées » dans des endroits comme l’Ukraine et la Serbie, entrainant les travailleurs politiques des techniques d’organisation et de communication. Un peu de cet argent semble être arrivée jusque dans les mains de groupes Pro-Mousavi, qui ont des liens avec des organisations non-gouvernementales en dehors de l’Iran que le National Endowment for Democracy finance. » Donc, d’après le neocon Timmerman, financé par le National Endowment for Democracy, c’était l’argent U.S. qui finança les déclarations Mousaviques qu’Ahmadinejad a volé la dernière élection Iranienne.

Durant le régime du président George W. Bush, il fut désormais parti du domaine publique que l’argent Américaine est utilisée afin d’acheter des Iraniens pour les faire travailler contre leur propre pays. Le Washington Post, un journal compatissant du but neocon de la guerre et l’hégémonie Américaine avec l’Iran, rapporta en 2007, que Bush autorisa la dépense de plus de 400$ millions de dollars pour des activités qui inclurent « supporter des groupes rebels opposés aux règles cléricales du pays. »

Cela rends le gouvernement U.S.A un « état sponsor du terrorisme. » Pour confirmation, un des agents payés par les U.S.A, qui conduisit des opérations de terreur en Iran, a mouchardé sur ses supporters de terroristes à Washington. Abdulmalek Rigi, chef du groupe séparatiste Baloch responsable de plusieurs attaques, a été récemment arrêté par les Iraniens. Rigi a admit que les Américains à Washington lui ont assuré d’une aide militaire illimité et d’un financement pour payer une insurrection contre la République Islamiste Iranienne. (Lisez sa confession ici | En anglais)

Il est possible qu’il fut torturer afin de confesser. C’est la manière Américaine. Si la « lumière du monde », les « gens indispensables », et la « ville brillante sur la colline » torture des gens, peut être que les Iraniens font de même. Le petit frère de Rigi, lui même condamné à mort en Iran, a dit que les U.S.A ont fourni une finance directe au groupe séparatiste et même ordonna des attaques terroristes spécifiques à l’intérieur de l’Iran (Voir Antiwar.com, Fev 23, 2010 et ici aussi | En anglais)

Les U.S.A et leur pantin de l’OTAN ont tué des femmes et des enfants Afghans, et des personnes âgées villageoises depuis le 7 Octobre, 2001, quand l’invasion militaire U.S. « Operation Enduring Freedom », un titre proprement Orwellien pour une guerre d’agression servant à soi, a été lancée. Le pantin U.S.A. installé président de l’Afghanistan, Hamid Karzai, est acheté et payé avec des dollars U.S.

L’argent que Washington donne à Karzai finance la corruption qui le supporte. La corruption de Karzai et sa trahison contre le peuple Afghan encourage les Talibans à continuer de se battre dans le but d’achever un gouvernement qui sert les Afghans plutôt que Washington, D.C.

Sans le pantin Karzai vendant les Afghans à Washington, les U.S.A auraient déjà été dirigé hors du pays. Avec Karzai payant les Afghans avec de l’argent Américain pour combattre les Afghans pour les Américains, la guerre avance jusqu’à sa neuvième année.

Les féministes, libéraux et porteurs de drapeaux Américains naïfs disent que ce qui est écrit ici est absolument pourri, que les Américains sont en Afghanistan pour apporter les droits féminins et des contrôles de naissance aux femmes Afghanes, et pour apporter la liberté, la démocratie et le progrès à l’Afghanistan, même si cela veut dire mettre à niveau tous les villages, villes et maisons dans le pays. Nous, « les gens indispensables », sommes seulement ici pour faire le bien, parce que nous sommes tellement préoccupés par les gens Afghans qui vivent dans un pays que la plupart des Américains ne peuvent pas trouver sur une carte.

Alors que cette collection de naïfs continuent de dire que l’Amérique « sauve » les Afghans de peu importe, la Maison Blanche et le Congrès conspirent contre le peuple Américain de couper 500$ milliards de dollars de soins Médicaux dans le but de donner l’argent a des compagnies d’assurance privées. Les bénéfices des chômeurs sont sur le point d’être terminés pour des millions d’Américains, auxquels leurs jobs ont été déplacé à l’étranger dans le but de rendre les riches plus riche. Le sénat U.S. n’a pas réussit à étendre les bénéfices des chômeurs le Vendredi 26 Fev. Un seul Sénateur Républicain, Jim Bunning du Kentucky, a été capable de bloquer le billet parce que cela couterait un minuscule 10$ milliards et que « ça se rajouterait au déficit du budget. »

Le « fiscalement responsable » Bunning supporte des chèques en blanc pour des guerres d’agression (des crimes de guerre sous le standard de Nuremberg) et des salaires pour des banques d’investissement pour détruire les plans de retraite de la plupart des Américains. Bunning envoie les billets aux Américains non-organisés et non-représentés, dont les métiers ont été volé par des compagnies à l’étranger de métiers et dont les retraites ont été volé par l’avidité sans fin des banques d’investissement de Wall Street.

Quel idiot croit que le gouvernement des U.S.A, qui est totalement indifférent au propre destin de ses citoyens, s’inquiète tellement à propos de l’Afghanistan qu’il va dépenser du sang et de l’argent afin d’apporter le « progrès » et « les droits des femmes » dans un pays situé aussi loin que la moitié du monde, alors qu’il dirige ses propres citoyens sous terre?

A l’injonction de Washington, le gouvernement du Pakistan est entrain de conduire une guerre contre ses propres gens, en tuant plein et forçant les autres à fuir leurs terres et foyers. La guerre du gouvernement Pakistanais contre ses propres citoyens a causée les dépenses militaires à s’épuiser, mettant le budget Pakistanais profondément dans le rouge. Le Député US Secrétaire du Trésor Neal Wolin ordonna le gouvernement Pakistanais d’augmenter ses taxes afin de payer pour la guerre contre ses propres citoyens. (Voir Antiwar.com | En Anglais). Le pantin dirigeant, Asif Ali Zardari, se conforma aux ordres des maitres Américains. Zardari déclara une taxe sur pratiquement tous les biens et services dans le Pakistan. Ainsi, les Pakistanais sont forcés de financer une guerre contre eux-mêmes.

La « Guerre du cakewalk (?) » en Irak a duré 7 ans au lieu des 6 semaines promises, et la violence continue encore avec des Irakiens tués et mutilés preque tous les jours. La raison pourquoi les Américains sont encore en Irak est parce que les Irakiens se détestent entre eux plus qu’ils ne détestent les envahisseurs Américains. La vaste majorité de la violence dans « la guerre en Irak » a été commise entre les Irakiens sunnites et les Irakiens chiites alors qu’ils nettoyaient leur voisinage les uns les autres.

La majorité chiites a perçue l’invasion Américaine de l’Irak comme une opportunité de prendre le contrôle sur la minorité sunnite, qui dirigea durant le règne de Saddam Hussein. Donc, les chiites n’ont jamais engagé les forces d’invasion Américaines. La minorité sunnites (20% de la population) donna la plupart de ses efforts afin de combattre la majorité chiites, mais durant leur passe temps quelques milliers de sunnites étaient capables d’infliger de sérieuses pertes au super pouvoir Américain.

Finalement, réalisant le pouvoir de lucre dans le monde Arabe, les Américains ont mi 80,000 sunnites sur la liste de paye militaire U.S. et les payèrent pour les arrêter de tuer les Américains.

C’est comme cela que les U.S.A. gagnèrent la guerre en Irak. Les Irakiens vendirent leur indépendance pour quelques dollars Américains.

Considèrant que quelques milliers de sunnites étaient capable de prévenir le super pouvoir Américain d’occuper avec succès Bagdad ou la plupart de l’Irak, si les chiites s’étaient alliés contre l’envahisseur, les U.S.A auraient été vaincus et précipités hors du pays. Ce résultat n’était pas possible, parce que les chiites voulaient régler le score avec les sunnites, qui les avaient dirigés durant Saddam Hussein.

C’est la raison pourquoi l’Irak aujourd’hui est en ruine, avec un million de mort, quatre millions de déplacés ou sans abris, et la classe professionnelle a fuie le pays. L’Irak, sous le pantin Américain Maliki, est un protectorat Américain.

Aussi longtemps que les musulmans ont peur et se détestent les uns les autres plus qu’ils ne détestent leurs conquérants, ils resteront des gens vaincus.

Par Paul Craig Roberts

Pierre Hillard – « l’Islam est le dernier rempart contre le nouvel ordre mondial »

Mercredi 3 mars 2010

Pierre Hillard – « l’Islam est le dernier rempart contre le nouvel ordre mondial »

Ramassis de bêtises de la part de Pierre Hillard. C’est navrant, combien de fois vous allez gober tous ces faux prophètes qui vous vendent du rêve et vous font croire que l’Islam est mieux que les autres religions, et que on dépends tous de l’Islam pour notre victoire sur le nouvel ordre mondial. C’est grave ce genre de propos.

Il est déjà allé aux pays du moyen orient?! Il sait pas que là bas aussi ils sont autant matérialistes que nous? C’est débile!

La Haine grandissante sur Internet

Mardi 2 mars 2010

La Haine grandissante sur Internet

Il y a un phénomène dernièrement sur internet, et c’est de détester les juifs à cause du parti sioniste. On revient petit à petit à l’idéologie du troisième Reich comme quoi les juifs contrôlent le monde, et comme quoi ils veulent imposer un gouvernement mondial à toute la planète. Sachez que si on creuse bien c’est absolument faux, les juifs sont des boucs émissaires et serviront pour la future troisième guerre mondiale.

Je ne sais pas tout ce qui se passe entre la Palestine et Israël, et je ne compte pas sincèrement m’y intéresser aussi intensément que mon investigation sur le pouvoir oligarque Américain et Anglais. Si vous cherchez bien, c’est à cause de l’ONU s’il y a une telle embrouille en Palestine à l’heure actuelle. Et l’ONU est un produit de Churchill, Roosevelt et la Société des Nations. Il n’y a pas un seul juif dans le tas. Aussi, tous les financiers mondiaux ne sont pas juifs, il y a beaucoup d’athées, de baptistes, et de protestants. Le cliché des juifs qui détiennent toutes les richesses du monde est de la propagande, et a beaucoup servie durant le troisième Reich.

Même si les Hébreux ont un passé historique peu glorieux, quand on se renseigne sur ce qu’ils ont fait aux Phéniciens en terre de Canna, c’est vrai que ça laisse à désirer mais c’était il y a 3200 ans auparavant. Vous savez qui contrôlait le territoire Palestinien avant que l’ONU place les juifs là où ils sont? Vous avez vraiment fait vos devoirs? Ce sont les anglais qui ont occupé la Terre Sainte de 1917 à 1948. Et avant eux? Les Turcs, c’était la période Ottomane. Et Avant les Ottomans? La période Mamelouk. Etc… sans fin! Fascinant comme histoire d’ailleurs.

Donc… Vous connaissez bien votre histoire? Vous savez qui était en Terre de Palestine avant, et pourquoi les Israëliens ont été placé là? Vous ne voyez pas que c’est un jeu risqué de la part de l’ONU et de la communauté internationale que de réincarner le conflit hébreux-arabes? Vous savez qui a fondé l’ONU? Vous savez ce que dit George Bush dans son speech du 11 Septembre 1991 et de 1990? « Accomplir la promesse et la vision des fondateurs des Nations Unies ». Et c’est quoi? Apporter la démocratie dans le monde, par la force, ou par la menace internationale, ou par l’endettement.

Israël est un bouc-émissaire au service de l’oligarchie américaine et anglaise, et si vous ne voyez pas ça, alors tous vos efforts sont en vain. On va parler un peu du parti sioniste quand même, le sionisme existe depuis 1880. En 1920, à la conférence de San Remo, les grandes puissances occidentales ont décidé de la création d’un Foyer National Juif en Palestine, et donné un mandat aux Britanniques en ce sens. Les opportunités sont énormes pour le sionisme, mais s’accompagnent d’un monté des divergences sur le pouvoir, les objectifs et les moyens. [wiki]. Vous savez quoi? Lisez donc cet article sur wiki: http://fr.wikipedia.org/wiki/Sionisme_r%C3%A9visionniste

Il y a des informations ultra intéressantes, qui vont vous montrer que les juifs n’ont rien à voir des sionistes, et que les juifs sont autant victimes de leur gouvernement que nous! Vous êtes vraiment stupide de croire que tous les juifs sont pour le sionisme, et si vous n’aimez pas le sionisme, allez en Israël protester. Arrêtez de vous prendre pour des défenseurs de la liberté et des droits palestiniens, arrêtez la folie une seconde, qui finance Israël? Vous le savez? Et qui finance ceux qui financent Israël?

Vous ne voyez pas que les médias se focalisent sur ce petit terrain de Terre plus que n’importe où dans le monde pour des raisons occultes et stratégiques? Pourquoi ne pas s’intéresser aux brigades de la mort par exemple. C’est quoi cette fausse compassion envers les musulmans franchement, ils souffrent des deux côtés, que ça soit musulman ou hébreux. Vous pensez franchement que l’être humain est si sanguinaire que ça? Vous connaissez des juifs? Vous vous êtes suffisamment documentés sur l’origine de l’état d’Israël et pourquoi l’ONU reconnait Israël mais pas la Palestine? Vous ne voyez pas que c’est l’ONU qui fout la merde ici? Ils auraient très bien pu mettre les hébreux en Arizona ou en Patagonie, mais ils l’ont fait exprès de les mettre en « terre sainte » car c’est dans leurs écrits religieux, c’est karmique. Je ne cherche pas à faire l’apologie des juifs, ils ont déjà suffisamment payé pour leurs erreurs dans le passé.

Le Vrai complot, ce que les médias cherchent à faire passer les musulmans pour des méchants terroristes et faire passer les juifs pour de mauvais êtres humains qui tuent pour le plaisir. C’est politique et religieux, c’est très compliqué comme situation, et c’est la faute de l’ONU, des USA, de l’Angleterre, et des pays Européens si il y a un conflit au moyen orient aujourd’hui, c’est pas la faute des juifs.

Israël est un outil pour l’expansion Américaine au moyen-orient, et donc l’accomplissement du fameux agenda secret. Qui est la destruction à la fois du sionisme, et du monde musulman. Et pas seulement le monde musulman. Faites vos recherches vous-même avant de critiquer tel ou tel parti, car ça devient sérieusement pathétique toute cette haine inutile envers le peuple juif.

Je ne suis pas du tout expert dans ce domaine, mais je donne mon avis car j’ai fait quelques recherches quand même hein, et je sais de quoi je parle quand je n’en dis pas trop. Donc prenez cette base et travaillez avec.

Ce qui m’a donné envie d’écrire cet article c’est la reprise d’un article de Syti sur Agoravox (un point de rassemblement important sur internet à l’heure actuelle avec Alter Info), qui est: L’évolution du web « conspirationniste » vers la haine et le dogmatisme. Sylvain a écrit un article de base, sans jamais croire une seconde que sur internet ça allait provoquer un véritable tsunami de haine il y a quelques mois, le web libre évolue sans une sale direction.

L’article de Sylvain est vraiment bien (POUR MOI) et je l’avais même repris sur mon site. On arrête pas d’accuser Sylvain Timsit (et surement après la diffusion de cet article, on m’accusera Moi) d’être juif et d’être pour le parti sioniste.

On peut ressasser des commentaires des deux côtés que je ne commenterais pas forcément, mais qui méritent d’être archivés,

Par le naif (xxx.xxx.xxx.204) 1er mars 14:02

@ l’auteur

Au début de l’article, on ne peut être que d’accord avec vous, normal, vous enfoncez des portes ouvertes…..

Mais à partir de :  » On en vient à cracher sur Obama et à adorer Ahmadinedjad, c’est un comble ! »

Patatras vous tombez vous même dans les travers que vous dénoncez !!!!

Je n’ai aucune sympathie pour Ahmadinedjad, mais à preuve du contraire il n’occupe aucuns territoires, n’en revendique pas, ne menace pas ses voisins et malgré la propagande n’est pas prêt de pouvoir le faire. A partir de là pourquoi le diaboliser ainsi. Que je sache, ce n’est pas l’Iran qui est accusé de crimes de guerre devant L’ONU.

Quand à la colombe Obama, le prix Nobel de la paix 2009, si vous êtes en mesure de me citer une chose justifiant ce titre « prestigieux », j’en serai absolument ravi. Si vous êtes en mesure de me démontrer en quoi sa politique est différente de celle de Bush, en quoi Hillary Clinton est meilleure que Candy Rice etc……

Vous en remettez une couche :  » Parmi ceux qui se complaisent dans cette logique sur internet, combien aimeraient aller vivre en Iran ou en Chine ?… »

Et parmi les zélateurs des USA et d’Israël, pourquoi n’y sont-il pas ??? et parmi les vas t’en guerre, pourquoi ne sont-ils pas dans l’armée ????

Cerise sur le gâteau :  » Alors que le réchauffement climatique était auparavant considéré comme l’une des preuves de l’aveuglement de nos dirigeants, il est désormais dénoncé comme une « arnaque », pour en arriver finalement à une haine envers les écologistes, promptement traités d’éco-tartuffes. »

Le réchauffement climatique n’est qu’une part infime du problème écologique et oui se focaliser la dessus, c’est de la tartufferie et y répondre par un marché des taxes CO2 une escroquerie dont l’un des principaux promoteur n’est autre qu’Al Gore, encore un prix Nobel.
Personnellement, je suis écologiste depuis René Dumont et si ce dernier était encore de ce monde, il serait le premier à dénoncer ces conneries !!!!

Vouloir faire croire que capitalisme et/ou libéralisme et écologie sont compatibles est une escroquerie. Je ne nie pas les problèmes écologiques, bien au contraire de même que je ne nie pas les évènements du 11/09 Par contre je conteste les « mesures prises » et les conclusions de la commission d’enquête. Je ne conteste nullement la Shoah mais l’utilisation qui en ai fait par certains pour justifier l’injustifiable. Marre d’être traité de négationniste par des journaleux qui ne se sont même pas penché sérieusement sur les questions dont ils parlent, marre de ce terrorisme intellectuel manichéen qui définie l’axe du bien et l’axe du mal, marre de la pensée unique qui veut que ce soit toujours les mêmes crétins qui n’ont cessé de se tromper ou de nous tromper qui tiennent le crachoir.
Ce n’est pas être conspirationniste que de constater que l’argent va à l’argent et qu’une part infime concentre entre ses mains pouvoir, privilèges et fortune.

Alors oui, je n’achète plus de journaux, regarde de moins en moins la télé, écoute de moins en moins la radio si ce n’est pour constater le décalage entre « une information officielle » et celle qui circule sur le Net. A ce sujet j’aimerai faire remarquer que les mêmes « journalistes » œuvrent sur ces trois médias, sans parler des experts professionnels dont on peut se demander s’il leur reste du temps pour leur spécialité tant ils sont présents sur tous les médias et qu’il est inutile d’écouter tant le discours est convenu et rodé….

Oui sur le Net circule beaucoup de conneries, mais guère plus que dans les autres médias, mais sur un sujet précis, la pluralité des points de vue permet de se faire une opinion autrement plus construite et documenté qu’en regardant le journal de TF1 ou de France 2.

Pour finir, j’aime ces auteurs qui se servent du net pour en dire tout le mal qu’ils en pensent en omettant de dire qu’il ,n’auraient aucunes chance de s’exprimer ailleurs que sur ce médium. Alors oui le Net n’est que ce qu’il est, mais il a au moins le mérite de donner la parole à ceux qui ne l’ont pas et rien que pour cela il mérite d’être défendu.

Slts

Et il y a 5 commentaires du genre, je ne vais pas tous les mettre, puis Sylvain répond,

Par syti (xxx.xxx.xxx.146) 2 mars 00:05

Réaction de l’auteur aux réactions…

En 1998, j’ai créé un site pour dénoncer le détournement de la démocratie par des organisations non-élues (think tanks, « club de réflexions, organisations supranationales comme l’OMC, l’OCDE etc), le nouvel ordre économique, la prise du pouvoir par les multinationales, et la « pensée unique » dans les médias. Un peu plus tard, suite à l’élection de George W.Bush, il s’est ajouté une critique de son régime, de sa propagande, ses manipulations, ses guerres et bien sûr la torture.

Au centre de tous ces thèmes, il y a la défense de la démocratie, des libertés, de la justice.
Je n’ai pas changé de valeurs.

Mais depuis 2 ou 3 ans, on assiste à une dérive haineuse et intolérante du mouvement « conspirationniste » qui a produit sa propre « pensée unique » et qui s’éloigne de ces valeurs. [Mon rajout: Stan Maillaud, Kemi Seba, LLP, sont de bons exemples parmi tant d'autres]

La haine déversée contre les écologistes a d’ores et déjà eu pour effet de diviser l’opposition au « nouvel ordre mondial » car une bonne moitié de ces opposants sont écologistes.

Et l’autre effet désastreux est que cette dérive haineuse ajoutée à l’absence de toute déontologie journalistique donne des arguments à ceux qui s’activent actuellement pour une censure du net « à la chinoise » par le filtrage des sites.

Voila pourquoi j’ai décidé de jeter un pavé dans la marre des « bien pensants » en écrivant cet article.

On a le droit d’avoir nos opinions, jusque là rien de mal, Le Naïf a donné son point de vu, passionné mais réglo, et 4 autres personnages aussi, Sylvain a répondu, normal. Puis vient la suite, et là… Une avalanche de haine et de dogmatisme à chier par terre envahit l’écran. Et c’est hilarant de constater que l’article de Syti parle exactement de cela! Il y a donc cette confrontation,

Par fonzibrain (xxx.xxx.xxx.10) 2 mars 00:27

tu es un usurpateur ou un traitre

nous faire une tirade sur l’antisémitisme prouve que tu es soit débile soit que tu tente de manipuler les gens.

L’antisémitisme est un goute d’eau dans l’océean du racisme anti arabe et anti musulmans

donc si toi tu nous parle de l’antisémitisme comme problème majeur, c’est que tu nous prend pour des cons

il n’y a aucun probleme d’antisémitisme en france, il y a par contre un énorme probleme d’islamophobie

bref, tu en as trop fait, tu t’es fait griller

Au passage voila un commentaire que je trouve bien!

Par Philou017 (xxx.xxx.xxx.36) 2 mars 00:33

Le sectarisme et l’intolérance existent à tout les niveaux, y compris dans le mouvement anti-complot.
Votre accusation d’anti-sémitisme me parait mal venue. En cherchant, vous trouverez de l’anti-sémitisme aussi, mais l’anti-sémitisme est aussi un argument utilisé pat le NWO pour faire taire tout esprit critique dans certains domaines.

Concernant les écologistes, je serai assez d’accord, ne confondons pas des écolos qui s’égarent parfois, avec les financiers cyniques du système.

Comme je l’ai dit plus haut, vous ne pouvez pas dénoncer certains excès en critiquant ceux qui ne partagent pas votre propre dichotomie du monde, ce qui ressort quand même dans votre article.
Si vous voulez être entendu, mettez l’accent sur ce qui rassemble plutôt que sur ce qui divise.

Encore une attaque de la part de fonzibrain,

Voila pourquoi j’ai décidé de jeter un pavé dans la marre des « bien pensants » en écrivant cet article.

tu es un traitre, la situation est bien tropgrave pour qye tu oses tenter de diviser les gens.

tu es un traitre, en osant dire qu’il y a des limites à la liberté d’expression, honte à toi.

tu nous prend vraiment pour des cons, va faire ta propagande de censeur du net ailleurs,

NOUS SOMMES LIBRES ET COMPTONS BIEN LE RESTER

http://fonzibrain.wordpress.com/

Et encore une autre,

Par fonzibrain (xxx.xxx.xxx.10) 2 mars 00:16

SIty qui valide l’idée qu’il faut limiter la liberté d’expression, on aura tout vu….

TU ES UN USURPATEUR

Puis Sylvain répond,

Par syti (xxx.xxx.xxx.146) 2 mars 01:12

C’est tout le contraire. Je m’inquiète de la limitation de la liberté d’expression qui va bientôt arriver à cause de certains sites anti-NOM, sous forme de filtrage du net.

Puis fonzibrain rétorque,

Par fonzibrain (xxx.xxx.xxx.10) 2 mars 00:22

ON T’AS DEMASQUÉ
TU PARLE D’ANTISÉMITISME ALORS QUE L’ISLAMOPHOBIE EST PARTOUT.

RENTRE FAIRE TA PROPAGANDE AILLEURS, TU ES GRILLÉ, TON ARTICLE ET TES DEUX COMMENTAIRES VONT FAIRE LE TOUR DU NET EN QUELQUES JOURS,,,,,

J’hallucine, parler d’antisémitisme aujourd’hui, c’est un comble

Et rétorque encore,

Par fonzibrain (xxx.xxx.xxx.175) 2 mars 00:44

c’est quand même marrant de voir le gars venir faire la lecon aux gens, en nous prenant pour des mongoliens.

c’est excellent comme méthode :

le giec triche ou se trompe profondément, du coup ce sont ceux qui critiquent le giec qui sont des cons, trop bon !!!

idem pour l’iran vous savez l’ennemi de mon ennemi !, les occidentaux font tout pour déstabiliser ce pays,(faux texto durant élection, attentant de djudullah, le NED, etc) et c’est l’iran qui est coupable de lutter contre ces tentative de déstabilisation, c’est vraiment nous prendre pour des cons,
syti , tu sais on a un cerveau, et on connait parfaitement l’histoire, du coup c’est difficile de nous manipuler, surtout aussi grossierement,

le mal est fait, la TOTALE LIBERTÉ D’INTERNET A OUVERT LES YEUX À PLEIN DE GENS, C’EST UNE SECONDE INVENTION DE L’IMPRIMERIE, LA DIFFUSION DU SAVOIR EST EXTRAORDINAIREMENT RAPIDE

et je comprends que certains flippent, mais c’est trop tard, les gens savent, de plus en plus comprennent comment ils se sont fait avoir

Sylvain répond donc,

Par syti (xxx.xxx.xxx.146) 2 mars 00:45

Normalement, l’anti-sionnisme est une critique politique d’un mouvement politique. En tant que tel, il ne doit pas être assimilé à l’antisémitisme.

Mais il est évident que dans certains cas, l’antisionnisme est bel est bien le masque de l’antisémitisme. On peut reconnaitre que c’est le cas lorsque « l’antisionnisme » tourne à l’obsession.
Ou lorsque des « antisionnistes » se jettent dans les bras de l’extrême droite.

Fonzibrain repart à l’assaut,

Par fonzibrain (xxx.xxx.xxx.175) 2 mars 00:59

LOL ta phrase  » On peut reconnaitre que c’est le cas lorsque « l’antisionnisme » tourne à l’obsession.  »

VA DIRE çA AUX PALESTINIENS, putain, mais tu es un grand malade toi !!!!

la critique de l’apartheid aussi n’etait pas valable si elle tournait à l’obsession ?

tu ne crois pas que l’injustice absolu ne pousse pas à une critique absolu ?

MAINTENANT C’EST SURE, TU ES UN USURPATEUR, peut etre dès le début, mais tu es un grand malade, je comprend pour qui tu bosses,

honnettement si tu avais voulu manipuler les gens, tu aurais du y aller moins fort, avec tes gros sabot on t’as reconnu

Puis Syti,

Par syti (xxx.xxx.xxx.146) 2 mars 01:20

Pour un Palestinien, c’est normal qu’il soit obsédé par l’antisionnisme.

Mais pas pour des Français qui n’ont jamais mis les pieds en Palestine. Il y a d’autres problèmes plus proches d’eux et qui nécessiteraient leur action et même leur obsession (vu ce qui se passe dans la France de Sarkozy)

Apparemment ça a nourrit l’esprit de fonzibrain qui répond,

Par fonzibrain (xxx.xxx.xxx.10) 2 mars 01:41

c’était le commentaire qui me fallait, merci sity, demain je fais un papier sur toi

Et pour finir car je n’ai pas que ça à faire que d’agrandir la popularité d’un cerveau cramé comme fonzibrain, voila un super commentaire qui explique clairement la situation,

Par Pascal M.Vincent, Directeur du CCTP de Barcelone (xxx.xxx.xxx.114) 2 mars 10:29

« Pour un Palestinien, c’est normal qu’il soit obsédé par l’antisionnisme.

Mais pas pour des Français qui n’ont jamais mis les pieds en Palestine. Il y a d’autres problèmes plus proches d’eux et qui nécessiteraient leur action et même leur obsession (vu ce qui se passe dans la France de Sarkozy) »

@ l’auteur.
C’est sur cette angle que j’essaye en général de faire comprendre à mes interlocuteurs qu’ils sont intoxiqués. Un bon exemple consiste à leur dire :

« Que pensez vous d’un japonais qui passerait ses journées à étudier les disputes entre le PS et l’UMP, et qui passerait tout son temps libre dans des forums pour en parler, en essayant de convaincre que tel camp à raison »

Il est fou… voila la réponse.

Et bien que penser d’un type qui se persuade que le conflit israël / palestine le concerne, alors qu’il n’a jamais mis les pieds la bas, et n’y mettera sans doute jamais les pieds de toute sa vie. Mais malgré cela, y consacre la plus grande partie de son existence.

Ca ne veut pas dire que l’on doit s’en foutre ou ne pas s’y interesser. Mais dès lors qu’il y a une obsession sur un sujet, c’est généralement une haine qui en est la cause. Il n’ya qu’à voir le discour guerrier que certains tiennent ici. Menaces, agessions verbales…

Etc… Etc… Chacun voyage. Perso je peux me planter dans mes conclusions, mais lisez, cherchez, vous verrez bien qu’internet est entrain de se transformer en dépotoir à haine.

Le journal Le Monde est devenu islamophobe

Mardi 24 juin 2008

Le journal Le Monde est devenu islamophobe

© Alter Info

Lettre ouverte (23 juin 2008) au
Président du directoire,
directeur de la publication,
du journal quotidien Le Monde,
Monsieur Eric Fottorino

= = = = = = = = = = = = = = = = = = =

Bonjour,
Je suis abonné à  lemonde.fr depuis longtemps.
Je suis âgé de 62 ans.
Auteur d’un essai sur l’URSS,
Réalisateur homologué et producteur de la télévision française (plus de 500 heures d’antenne), notamment dans le service information de France 2 : je suis un professionnel qualifié… si vous me permettez de le dire.

Je suis agnostique ; marxiste.
Et pourtant, j’ai souvent attiré l’attention de votre rédaction sur le caractère islamophobe de sa ligne éditoriale.
Il m’est arrivé d’exprimer un avis dans vos forums. Ils n’ont jamais été publiés parce qu’ils exprimaient un avis qui n’est pas dans votre dessein.

Deux exemples récent :

1)
L’affaire du fantasme sexuel d’un homme qui voulait une épouse vierge et qui s’est fait promettre cela par celle-ci qui lui a menti.
L’affaire n’a rien à  voir avec l’Islam, puis que la première épouse de Mohammed, le prophète des Musulmans, ne l’était pas : elle était veuve et plus âgée que lui.
Mais cela a été vendu par votre rédaction d’abord comme une spécificité islamique, puis comme un cas d’« inintégrabilité » de l’Islam dans la société française.

J’ai voulu mettre les choses au point dans votre forum. Pas possible : ma réaction qu’on ne pouvait soupçonner d’islamiste ou d’intégriste a été « trappée ».

2)
Aujourd’hui, dans le mail quotidien du check-list je lis :
Gilles Bernheim élu grand rabbin de France => titre en gras.
Tandis que le Conseil français du culte musulman a élu Mohammed Moussaoui à  sa tête.=> corps du texte en caractères normaux (maigres)

Or sociologiquement parlant, les Musulmans et leurs familles de différentes générations représentent près de dix millions de personnes tandis que les Israélites et leurs familles de différentes générations ne représentent pas six cent mille personnes.

Où est le respect rédactionnel de l’importance sociologique et économique des uns et des autres ?
Pourtant, les Musulmans, que l’on soit croyant ou non, que l’on soit Chrétien, Israélite ou bouddhiste, sont bien nos concitoyens au même titre que tous les autres Français, non ?

Je pourrais vous fournir des dizaines de tels exemples. Faut-il parler du jeune Juif bastonné alors qu’il portait une kippa ? ON n’a pas laissé la police q’exprimer, mais le fait qu’il portait kippa empêche visiblement toute enquête sereine. Et même si cela était malheureusement arrivé ainsi.
Quelles furent les réactions privées, médiatiques et officielles lorsque des Musulmans portant sur leur visage leur teint basané et leurs cheveux frisés ont été assassinés ?.. ou sont morts d’« une crise cardiaque » sans avoir été secouru à  temps ?

Votre rédaction a vraiment besoin de revoir ses positions racistes qui s’inscrivent dans un glissement général de la France vers ses souvenirs nostalgiques, coloniaux et impériaux… reproduits cette fois-ci en politique intérieure (comme l’écrivait Monsieur Boutros Boutros Ghali, ancien secrétaire Général de l’ONU et Chrétien quand il résidait à  paris comme Président de la Francophonie). Je vous rappelle que déjà  lors de la colonisation de l’Algérie, l’accès des Algériens à  la nationalité française était conditionné par la République française laïque, pratiquant la séparation de l’Église et de l’État, à  l’abjuration de l’Islam. Mais elle n’était pas gênée par ses fonctionnaires chrétiens ou israélites. De même, elle n’était pas gênée par le port du voile à  l’école ou par les autres signes religieux.

Vos principes élastiques à  la sauce ségrégationniste ne convainquent plus personne. Pensez-vous encore faire illusion devant des gens instruits et donner des leçons de respect des droits de l’homme tels qu’ils sont pratiqués EN France ?

J’ai donc décidé de ne pas me réabonner pour une durée au mois égale à  trois mois… je verrai d’ici là  si j’ai vraiment besoin d’une source d’information raciste ou si vous aurez évolué un peu.

Je vais communiquer ce texte à  d’autres sites Internet et à  d’autres journaux en Afrique du Nord.

À bon entendeur, salut.

Monsieur Abdellah Ouahhabi

Jusqu’o๠ira t-on au nom de l’islamophobie ?

Samedi 21 juin 2008

Jusqu’où ira t-on au nom de l’islamophobie ?

© Alter Info

Sans surprise, nous venons d’apprendre que la cour d’appel a annulé et rétablit une union que pourtant deux adultes consentants ne voulaient plus*. Une décision qui avalise et légalise le mariage forcé en France si vous êtes de confession musulman tout en admettant le mensonge non plus comme un vice, mais un moyen légal, pour atteindre son objectif.

Nous rappelions dans un précédent billet² que, toute la chienlit déclenchée par cette histoire somme toute banale ne tient qu’à  une motivation: l’islamophobie primaire des tenants de la théorie de la disparition de la France « souchienne » par l’islam. Comment comprendre que deux volontés qui se manifestent pour mettre fin à  un contrat signé sous le sceau du mensonge soient contraints de s’unir parce que les médias et quelques personnes prétextant défendre la femme musulmane s’y collent avec des arguments fallacieux ? Une fois de plus, le bon sens vient d’être frappé de plein fouet par ce que l’humanité a d’intarissable : la haine.

Si la virginité n’est pas une qualité essentielle pour annuler un mariage, le mensonge lui visiblement est un argument essentiel pour le contracter.

Encore une contradiction admise qui, parce qu’elle agresse ceux que l’on considère comme dangereux pour la nation française, passe comme lettre à  la poste.

Redeker chez Ruquier: le masque de l’innommable tombe !

Mercredi 21 mai 2008

Redeker chez Ruquier

Lire l’article et les commentaires d’Alter Info sur le sujet. Et lire aussi le commentaire de Redeker contre ceux qui critiquent la version officielle du 11 Septembre 2001, enjoy


redeker l'islamophobe crucifié chez ruquier
Uploaded by sifdine69

Le Vatican, les Etats Unis et L’ONU, un nouveau complot trinitaire !

Mardi 13 mai 2008

Le Vatican, les Etats Unis et L’ONU, un nouveau complot trinitaire !

© Oulala.net

pape usa

Le voyage de Benoît XVI aux Etats Unis et son nouveau projet d’éradication de l’Islam et des musulmans à  l’aide de l’ONU ! !

Par Dr Zeinab Abdelaziz,
Professeur émérite de civilisation française.

Médiatisé à  l’échelle du monde par un vrai marketing, le voyage de Benoît XVI aux Etats-Unis laisse prévoir un complot trinitaire contre l’Islam et les musulmans. Les grandes lignes de cette planification inhumaine le prouvent, que ce soit avant, durant ou après le voyage. La même concertation eut déjà  lieu, dans les années quatre-vingts, appuyé aussi par les liges locales, pour éliminer le communisme quoique avec des acteurs différents.

En suivant ces informations citées à  titre d’exemples, on trouve certaines phrases qui reviennent, tel un disque fêlé, pointant toujours le « Terrorisme Islamique » : Le 10 juin 2007 le pape reçoit le Président des Etats-Unis. Au cours de l’entretiens ils ont passé en revue les principaux sujets de politique internationale, « s’arrêtant à  la préoccupante situation en Iraq et les conditions critiques dans lesquelles se trouvent les communautés chrétiennes » ! S’alarmer sur le sort de quelques centaines de chrétiens, rien de mal, mais que dire du silence sur un million et demi de musulmans éradiqués dans une guerre-boucherie illégitime, et cinq millions de blessés, de handicapés ou d’immigrés ? Cela ne concerne point sa Sainteté ! Pour ne rien dire du génocide des palestiniens, qui se perpétue au vu et au su de tout le monde, et personne ne bouge, car ce sont des « Intouchables » sionistes qui l’imposent , et des prétendus « Terroristes » musulmans qui le subissent !

Avant de se rendre au Vatican, lors d’une entrevue avec le Président italien, Giorgio Napolitano, le président américain avait exprimé sa « reconnaissance » à  l’Italie pour sa contribution contre le terrorisme international ! Ce qui souligne la nature du lien qui unit les deux pôles de la politique américano-vaticane, ou l’implacable volonté d’extirper l’Islam, après l’avoir diabolisé, le qualifiant injustement et mensongèrement de Terreur et de Terrorisme, nonobstant toutes les accusations qui prouvent la fabrication locale du 9/11 !

En juillet 2007, le Directeur de la Salle de Presse du Saint-Siège annonce que le Vatican étudiait l’invitation adressée en avril dernier par le Secrétaire Général de l’ONU Ban Ki Moon, et d’ajouter : « Parmi les évènements programmés pour New York, le Saint Père espère présider une Messe à  Central Park, adresser un discours dans la Cathédrale de Saint Patrice et se recueillir sur le lieu de l’attentat terroriste contre les Tours Jumelles de cette ville en 2001″ ! Perte de mémoire ou intention implacable d’attaquer Islam et musulmans ? Comment se fait-il que sa Sainteté ait oublié la troisième Tours, le bâtiment de la CIA, qui disparu de la circulation informatique deux jours après l’attaque, ainsi que l’absence de 4000 juifs grippés, tous à  la fois, le même jour ? !

Le 12 novembre 2007, la Cité du Vatican (dernier vestige de la « Donation de Constantin ») annonce que le Pape visitera Ground Zero et la Maison Blanche où il sera reçu par G.W.Bush, et interviendra aux Nations Unies. Et le communiqué ajoute : « La raison de cette visite est : la solidarité avec ceux qui, dans l’attaque terroriste ont vu les leurs mourir et avec eux, il prie chaque jour pour la fin de la violence dans le monde entier » ! Autrement dit : un voyage qui met en relief et qui maintient une accusation préfabriquée, pour ne pas dire qui jette avec préméditation de l’huile sur le feu !

Le mardi 13 novembre 2007, l’AFP annonce : le pape aux Etats-Unis en avril, une première depuis le scandale des prêtres. Après avoir décrit le programme du voyage, l’agence précise : « Le 19 avril, jour du troisième anniversaire de son élection au Vatican, le pape célèbrera une messe à  la cathédrale Saint Patrick à  New York, avant d’aller se recueillir sur le site du Ground Zero, où s’érigeaient les deux tours jumelles du World Trade Center détruites dans les attentats du 11 septembre 2001. Benoît XVI se rendra sur ce site en solidarité avec les victimes et leurs familles ainsi qu’avec tous ceux qui veulent en finir avec les violences pour ériger la paix ».

Le même jour, mardi 13 novembre 2007, Mgr Sambi déclare la confirmation du voyage et du programme, en soulignant, pour le 20 avril, « Le pape se rendra au Ground Zero, sur le lieu de l’écroulement des Tours Jumelles du World Trade Center, le 11 septembre 2001″.

Le 18 février 2008, le Vatican fait savoir que la Maison Blanche précise dans l’annonce officielle de la rencontre : Benoît XVI à  la Maison Blanche le 16 avril prochain : la visite sera consacrée au dialogue « sur l’importance de la foi et la raison qui rejoignent des objectifs partagés ». Les deux chefs « poursuivront les discutions, commencées lors de la visite du président au Vatican, en juin 2007, sur leur attachement commun à  l’importance de la foi et la raison pour atteindre des objectifs partagés, qui incluent l’avancement de la paix au Moyen Orient et dans d’autres régions en difficulté, la promotion de la compréhension entre les religions et le renforcement des droits humains et de la liberté, spécialement la liberté religieuse, dans le monde entier » ! La liberté religieuse, pour sa Sainteté, est ce message explicite de la conversion spectaculaire, telle qu’il la pratiqua triomphalement au dit Magdi Cristiano Allam. Acte qu’il espère imposer à  tous les musulmans, en toute clarté, c’est pourquoi il a recours à  l’ONU, tel qu’on le verra.

Le 27 mars 2008 la misna annonce, de la Cité du Vatican, que le pape rencontrera un haut représentant de l’ONU, puis d’ajouter les autres activités dont : le dialogue interreligieux, la réforme des Nations Unies, l’alliance des civilisations et le rôle de support du Vatican dans le cadre du dialogue interreligieux souhaité par les Nations Unies ! La réforme des Nations Unis ne revient pas à  un Pape, surtout quand par réforme ce Pape pense faire réintégrer, dans les charges et fonctions de l’Organisation, ce qui a été éliminé de la première ébauche de sa Charte, à  savoir : la protection de la liberté de conscience . Un vœu qui a été exprimé plus d’une fois dans les textes des sites vaticanais.

Le 4 avril 2008, un des principaux webmasters du Vatican, fait l’analyse de la situation, mettant en relief que le pape prend l’Amérique comme modèle pour l’Europe catholique, précisant : le pape prononcera onze discours, mais deux d’entre eux aux moins s’annoncent déjà  les plus palpitant, depuis que, à  Ratisbonne, il a montré au monde entier de quelles audaces il était capable. Il s’agit, dit-il, du discours du 17 avril à  Washington devant les représentants du judaïsme, de l’Islam et d’autres religions, et de celui du 18 avril, à  New York, devant l’assemblée générale des Nations Unies. Puis termine en citant un passage prononcé à  Mary-Ann Glendon à  l’occasion de la présentation de ses lettres de créance dans laquelle le pape dit : « Je ne peux manquer d’observer avec gratitude l’importance que les Etats-Unis ont attribué au dialogue interreligieux et interculturel comme force concrète au service de la paix. Le Saint-Siège est persuadé du grand potentiel spirituel représenté par ce dialogue, notamment à  propos de la promotion de la non-violence et du refus d’idéologie qui manipule et défigure les religions à  des fins politiques et qui justifie la violence au nom de Dieu » ! Il est étonnant de voir comment les trois parties de ce complot s’entre félicitent, s’entre encouragent, et s’entre jettent le vœux de l’action ! Si l’Eglise de Rome a largement abondonné ses critiques contre les Etats-Unis, elle, qui avait condamné avec force l’attaque militaire contre l’Irak de Saddam Hussein pour protéger ses adeptes, actuellement, elle ne demande plus le retrait des soldats et souhaite qu’ils restent en Irak « en mission de paix » pour défendre ces minorités chrétiennes ! Ce volte-face vaticanais n’eut lieu que lorsque la politique étasunienne brandit tout haut l’histoire de la pédophilie qui noircie l’Eglise catholique. Crimes à  cause desquels l’Eglise américaine a dù verser plus de trois milliards de dollars aux victimes qui dépassent les 14.000 personnes (Le Figaro, 17.4.08) ! Puis, les vues des deux dirigeants convergèrent vers l’évangélisation du monde à  travers cette autre mascarade intitulée « le dialogue interreligieux et interculturel », comme moyen « d’instaurer la paix », puisque son but final n’est autre que la christianisation forcée, sous l’appellation « liberté de conscience » secondée par les forces de l’ONU !

Les aspirations du Pape, dans ses discours, ne font aucune exception à  ce scénario, même le leitmotiv accusateur des Tours Jumelles s’y trouve ! Le 16 avril, à  la Maison Blanche, une déclaration conjointe, annoncée à  l’issue de la rencontre entre les deux interlocuteurs, dans laquelle le président a souhaité le meilleur succès au Pape pour son discours à  l’ONU, et son appréciation pour la visite qu’il s’apprête à  faire au « Ground Zero » à  New York. Tous deux ont réaffirmé leur rejet total du terrorisme ainsi que de la manipulation de la religion pour justifier les actes immoraux et violents contre des innocents. Ils ont souligné le besoin de faire face au terrorisme avec des moyens appropriés qui respectent la personne humaine et ses droits, puis exprimèrent leur commune préoccupation pour la situation précaire des communautés chrétiennes au Liban et l’ensemble de la région. Le Saint-Père et le président espèrent la fin de la violence et une solution rapide et globale aux crises qui affectent la région. Cette solution rapide et globale l’Institution Vaticane l’a déjà  annoncée dans ses sites, disant : la fierté arrogante des musulmans sera abaissée grâce à  une guerre imposée, qu’ils perdront, pour accepter une conversion en masse !

Le 17 avril, au Centre Culturel Jean-Paul II, « fondé expressément pour promouvoir la foi chrétienne et sa vision de la discussion et de l’entente entre fidèles de diverses religions », le Pape propose carrément Jésus-Christ aux musulmans et aux autres religions : « Confronté avec ces questions plus profondes concernant l’origine et la destiné de l’humanité, le christianisme propose Jésus-Christ (…) C’est lui que nous apportons sur le forum du dialogue interreligieux (…) Nous n’avons pas de raison d’avoir peur (…) Nous sommes capables de percevoir que la paix est un don céleste qui nous presse à  conformer l’histoire humaine à  l’ordre divin » ! Tel qu’on le voit, même le forum du dialogue islamo-chrétien prévu pour le mois de novembre prochain, est classé à  l’avance, sous l’égide de l’évangélisation et de la conversion, n’ayant comme choix unique et final que Jésus et la christianisation. Et sa Sainteté n’a sùrement pas besoin d’avoir peur puisqu’elle sera secondée par les casques bleus !

Le 18 avril, à  l’ONU, et sous les yeux de Ban Ki Moon, le Pape s’est recueilli devant le mémorial de l’attentat qui provoqua la mort de dix-sept personnes, le 19 aoùt 2003, à  Bagdad. Ce qui révèle l’étendue de la volte-face qu’a dù subir l’Institution vaticane par rapport à  la guerre illégitime contre l’Irak, qui va du refus à  la prière. Ce que le Secrétaire général commente en disant : » Les Nations Unis n’accomplissent pas seulement un travail, mais une mission qui est, par de nombreux aspects, liée à  celle du pape », jouant sur le double sens politique et religieux du mot « mission ». D’ailleurs la « mission » des casques bleus dans le génocide de Srebrenica, où huit mille musulmans ont été égorgés sous leur surveillance et leur bénédiction, n’est pas oubliée, et ne fut même pas considérée comme « génocide » pour ne pas indemniser des familles musulmanes !

Le discours, quant à  lui, condense toute la doctrine catholique en matière de relations internationale, sans contenir des phrases chocs ni des exemples concrets. Par contre, il pose le principe d’une intervention internationale dans les pays où les droits des populations concernant la liberté religieuse seraient menacés, encourageant les règlements multilatéraux des conflits, et insiste sur la protection de la liberté religieuse : « Si les états sont incapables de garantir une telle protection, la communauté internationale doit intervenir avec les moyens juridiques contenus dans la charte des Nations Unies et d’autres textes de loi internationaux » ! Ce qu’il a répété plus d’une fois. Et voilà  annoncé le vrai but de ce voyage… Ce type d’interventions flagrantes n’est pas de l’ingérence, aux yeux du Pape, qui s’empresse d’ajouter et « ne devrait jamais être interprété comme une action arbitraire ni une limitation de la souveraineté du pays ! ! Comment donc peut-on appeler une ingérence ou une intervention pareille, une parade militaire entre amis ou un défilé de mode soldatesque ? ! S’il n’a fait que paraphraser le concept de la responsabilité de protection affirmant le droit du Conseil de sécurité d’agir « pacifiquement » par des moyens diplomatiques et humanitaires, pour protéger les populations victimes de génocide, de crimes de guerre, de nettoyage ethnique et de crime contre l’humanité, il aurait été plus probe et plus humain, d’insister pour que cette intervention-là  ait lieu en Palestine, pour protéger les Palestiniens qui subissent toutes ces causes d’éradication à  la fois, au lieu d’exempter les Juifs de la conversion au christianisme, car « ils n’en ont pas besoin pour leur salut », le Vatican dixit ! ! Pourquoi donc faut-il christianiser les musulmans puisque le salut s’obtient, pour les Juifs, sans conversion ? ! Le droit de vivre, même s’il est aussi important que le droit de croire, il le dépasse de loin, et ces Palestiniens, et tous ces peuples musulmans voués sous vos yeux au génocide, aux crimes de guerre, au nettoyage ethnique et au crime contre l’humanité, ont droit à  la vie. Car sans vie il n’est pas moyen de croire !

Le dimanche 20 avril, à  l’heure matinale, la cérémonie organisée au mémorial du Ground Zero, a été choisi pour donner le maximum d’audience internationale à  l’évènement. Au cours d’une impressionnante mise en scène plus que théâtrale, avec violoncelle et Bach à  l’arrière fonds. Le souverain pontife a prié pour la conversion du cœur en disant : « Ramène dans Ton chemin d’amour ceux dont le cœur et l’esprit sont consumés par la haine » !

Si l’on ne tient compte que des deux discours prononcés le 17 et le 18 avril, au cours desquels le pape propose carrément le Christ aux musulmans, et demande sans détour l’ingérence de l’ONU pour mettre cette proposition en pratique, on saisi la visée de ce voyage qui met à  nu la concertation actuelle du véritable axe du mal et le complot en préparation …

Cacophonie vaticane et fraude politico-médiatique, visant à  camoufler des mesures inhumaines, dans un flot d’ovations concertées ? Une chose est sùre et certaine : cette haine inébranlable contre l’Islam et les musulmans qui ne cesse de s’intensifier depuis quatorze siècles avec des moyens plus ou moins raffinés.

Si du temps de Solidarnosc, les marchandises disparurent des étalages en un clin d’œil, pour ne les trouver qu’a la porte des églises après avoir assisté à  la messe, actuellement, on fait augmenter les prix à  des niveaux vertigineux, par rapport au presque inexistant pouvoir d’achat des peuples du tiers-monde, dont la grande majorité, qui n’a même pas les bribes d’un dollars par jour, est musulmane. Ce qui révèle l’impact du nouveau complot qui, outre les génocides perpétués le long des siècles ou qui se mènent à  présent, pousse jusqu’à  l’infamie la théorie de la carotte et du bâton, transfigurée en « conversion ou ingérence des casques bleus » ! Alors que les médias parlent déjà  de l’expulsion des musulmans de l’Europe et signalent les partis anti-immigrants qui se focalisent toujours davantage sur l’Islam et les musulmans. A ne citer que l’américain Ralph Peters, dans le New York Post, qui parle déjà  d’un scénario dans lequel « les navires de l’US Navy sont à  l’ancre et les Marines sont descendus à  terre à  Brest, à  Bremerhaven ou à  Bari pour garantir l’évacuation des Musulmans d’Europe », glorifiant « l’inguérissable méchanceté des Européens », qui, comme il le dit, ont « perfectionné le génocide et le nettoyage ethnique ». C’est pourquoi il prédit les jours comptés des musulmans en Europe.

Au lieu de cette flagrante et abominable ignominie, qui ne vise qu’à  éradiquer l’Islam et les musulmans, ne serait-il pas plus raisonnable de passer en revue ces innombrables Pages Noires du christianisme, dans lesquelles figurent les éradiqués de cette Institution, qui se comptent par dizaine de millions de personnes, pour saisir qu’il est temps de stopper cette évangélisation forcée secondée par le support militaire ?

Au lieu de continuer à  diaboliser Islam et musulmans pour faciliter leur élimination, n’est-il pas plus humain de consacrer tous ces efforts et toutes ces dépenses pour éliminer les affres de la colonisation, les méfaits de l’évangélisation, le vol des matières premières, les guerres injustes et illégitimes, les génocides prémédités, les misères et les famines naturelles ou fomentées, et d’éliminer les vraies causes du Terrorisme, qui n’est en fait qu’une méchante invention américano-vaticane ? !

A voir ce qui se passe sur terre, ce que l’on prospecte de faire, que ce soit dans les coulisses vaticanes, celles de la Maison Blanche ou celles de l’Occident chrétien dans son ensemble, on ne peut certifier qu’une triste réalité : ce ne sont pas les musulmans dont le cœur et l’esprit sont consumés de haine, mais tous ceux qui complotent ces crimes en les ‘imputant à  autrui !

La Mecque : 4000 pèlerins Français portent plainte

Lundi 12 mai 2008

La Mecque : 4000 pèlerins Français portent plainte

© Spcm.org

Plus de 4 000 Français, qui ont effectué un pèlerinage à  La Mecque en Arabie saoudite ou qui ont souhaité le faire, s’apprêtent à  déposer, jeudi, une plainte collective contre X pour « vols », « escroqueries » ou « abus de confiance ».

La plainte sera déposée à  l’issue de l’assemblée générale de SOS Pèlerins. Cette association chargée de défendre les intérêts des musulmans français se constituera d’ailleurs partie civile.

Objectif :
mettre fin aux arnaques dont sont victimes chaque année des milliers de musulmans. « Les pèlerins français sont les plus maltraités des pèlerins de La Mecque, car on a laissé agir en France un réseau mafieux », déclare Zakaria Nana, président de SOS Pèlerins. Après des années de laisser-faire, il s’agit donc d’épurer le milieu des opérateurs qui se réclament comme des spécialistes du pèlerinage.

« Racket généralisé »
Actuellement, plusieurs agences de voyages clandestines dominent le marché. « Il y a près de 5 000 mafieux qui prospèrent », rapporte au point.fr maître Gilles-Jean Portejoie, chargé du dossier, avant de confier que « le pèlerinage de La Mecque suscite un racket généralisé monstrueux ».

Un pèlerinage coùterait près de 3 000 euros. Le paiement se fait souvent en espèces et au moment de partir, nombreux sont les musulmans qui ignorent l’agence de voyage qui les prend en charge ou leur lieu de résidence. « Les pouvoirs publics doivent s’emparer de ce problème, poursuit maître Portejoie, car le pèlerin a droit aux mêmes garanties qu’un tourisme normal. »

Selon nos informations, la dernière escroquerie en date remonterait au pèlerinage de décembre 2007. Sur les 40 000 fidèles français inscrits, près de 4 000 auraient payé sans être jamais partis et environ 7 800 pèlerins seraient arrivés en Arabie saoudite avec de faux visas. Sans compter ceux qui auraient été victimes d’escroquerie sur place, en étant par exemple trompés sur la qualité des hôtels.

Pour sa part, le Centre français du culte musulman (CFCM) se réjouit de cette première juridique. « Nous nous associons à  cette démarche, car nous avons remué ciel et terre pour attirer l’attention des pouvoirs publics », rapporte au point.fr Dalil Boubakeur, président du CFCM. « L’organisation du pèlerinage doit enfin passer sous une tutelle juridique », martèle ce dernier.

De plus en plus de musulmans français accomplissent un pèlerinage à  La Mecque qui fait partie des cinq piliers de l’islam. En 2007, ils étaient 36 500 à  se recueillir devant la Kaaba. Selon SOS Pèlerins, ils seront près de 100 000 en 2015.

Réponse à  un imposteur

Samedi 10 mai 2008

Fitna: Réponse à  un imposteur


Fitna : Réponse à un imposteur
envoyé par khalidc

Le créationnisme en islam, une aberration

Vendredi 2 mai 2008

Le créationnisme en islam, une aberration

© Alter Info, ArchiPress, Mars 2008

De récents sondages confirment que près des deux tiers des Américains croient que le récit biblique est la description correcte de l’engendrement du monde (en six ou sept jours, il y a quatre mille ou six mille ans, c’est selon) et que toutes les espèces vivantes ont vu le jour « soudainement » et « complètement formées » : Le créationnisme dit « évangélique » ou « scientifique » a bel et bien triomphé dans ce pays.

Qu’en est-il pour l’islam ?

En 2007, encouragé par le succès du créationnisme évangélique, Harun Yahya publiait un Atlas de la Création, ouvrage volumineux, richement illustré, massivement distribué. L’auteur turc, se réclamant de l’islam sunnite, y reprend tout l’argumentaire des créationnistes à  l’exception de l’âge de l’univers qu’il concède dater en milliards d’années.

Or, l’importation en islam du créationnisme évangélique et de sa vision fixiste constitue une aberration mentale et une involution dans l’histoire intellectuelle contemporaine. Tout d’abord, soulignons que l’évolution biologique ne crée pas d’impasse métaphysique particulière aux musulmans. S’il y a un problème d’opposition théologique entre création et évolution dans le christianisme c’est que « Dieu créa l’homme à  son image » (Genèse 1, 26-27). Or cette divinisation de l’homme n’a pas d’équivalent en islam. Le Créateur y reste incommensurable, inconnaissable, quand « Il n’engendre pas et n’est pas engendré » et que « Nul n’est égal à  Lui.» (Coran : 112, 1-4).

En islam, Dieu paraît certes abstrait pour l’homme mais il reste « plus près de lui que sa veine jugulaire » (C. 50, 16) quand il est « le premier et le dernier, l’apparent et le caché » (C. 58, 3). L’omniprésence et l’omnipotence divines déterminent la création cosmique en un phénomène récurrent indéfini qui nourrit un flux constant de nouveauté en structures et créatures. La notion théologique de renouvellement de la création (tajdid al-khalq) est ici spécifique de la tradition islamique. C’est parce que « tout ce qui est sur terre est périssable » que le processus de création est en fait une re-création permanente (« Chaque jour, Il est à  la tâche », C. 55, 29) . Création divine et évolution biologique ne s’excluent donc pas l’une l’autre.

Par ailleurs, on trouve chez divers penseurs islamiques médiévaux une vision naturaliste teintée d’évolutionnisme. Ainsi le zoologiste Al Jahiz (776-868) dans son Livre des Animaux dresse une anthologie animalière où est évoquée une évolution articulée selon trois mécanismes principaux (la lutte pour l’existence, la transformation d’espèces vivantes, l’influence de l’environnement naturel) marquant l’unité de la nature et les rapports entre divers groupes d’êtres vivants. Cette même pensée naturaliste décrivant une évolution globale impliquant le minéral, le végétal et l’animal se retrouvera entre autres chez le philosophe et historien iranien Ibn Miskawayh (930-1030) et surtout au Xe siècle dans l’encyclopédie philosophique et religieuse des Frères de la Pureté (Épîtres des Frères de la Pureté). L’idée principale de cette pensée médiévale est que les groupes d’êtres parcourent dans l’engendrement de leurs formes définitives une évolution qui va du simple au complexe, passant par les quatre éléments (feu, terre, air, eau), les quatre natures (chaud, froid, sec, humide) et leurs combinaisons poursuivent encore la différenciation en règnes minéral, végétal et animal et précisent indéfiniment la spéciation du vivant.

Dans sa description naturaliste, l’historien maghrébin Ibn Khaldoun (1338-1405) recourt aux notions d’ordre, de structure, de plan, de « rapports entre les êtres et des permutations réciproques », de « progrès graduel de la Création » et de « continuum des êtres vivants » et écrit sereinement, quelque cinq siècles avant Darwin, que « le plan humain est atteint à  partir du monde des singes (qirada) » ou encore que « le premier niveau humain vient après le monde des singes ».

Derrière la fausse science et la religion de pacotille d’un Harun Yahya, il y a des moyens financiers considérables et une détermination à  militer contre l’enseignement de la biologie de l’évolution qui doit nous alerter.