Archive pour la catégorie ‘Films & Séries Télé’

Le film « 2010″, Jupiter qui se transforme en deuxième soleil

Mercredi 21 janvier 2009

La montée en puissance de Lucifer, le Porteur de lumière, reconfiguration du système solaire

La NASA a une sale manie de crasher les sondes sur les objets qu’elles doivent observer, mais pas pour le fun, il y a une raison, des individus peu scrupuleux et démoniaques ont chargé Cassini de 72 kg de plutonium et ont programmé la sonde pour percuter Saturne en 2010.

source: wiki

« La haute atmosphère de Saturne est constituée à  93,2% de d’hydrogène et à  6,7% d’hélium en termes de molécules de gaz (96,5% d’hydrogène et 3,5% d’hélium en termes d’atomes). Des traces de méthane, d’éthane, d’ammoniac, d’acétylène et de phosphine ont également été détectées[2]. Les nuages les plus en altitude sont composés de cristaux d’ammoniac, tandis que les nuages plus bas semblent être constitués soit de sulfure d’ammonium (NH4SH) soit d’eau[3]. Comparativement à  l’abondance des éléments du Soleil, l’atmosphère de Saturne est significativement pauvre en hélium. »

En théorie, Saturne étant composée de 95% d’hydrogène, l’impact de la sonde provoquera une réaction en chaine qui allumera Saturne pour en faire une étoile. Cela est déjà  arrivé avec la Sonde Galileo sur Jupiter, l’engin qui s’est écrasé sur Jupiter a laissé une tache noire aussi grosse que la Terre. La Nasa veut faire la même chose avec Saturne, mais cette fois elle compte bien y arriver.

Le Film 2010

http://www.imdb.com/title/tt0086837/

Si ils réussissent à  transformer Saturne en deuxième soleil, les effets seront visible après 4 semaines, par contre entre temps des millions de gens mourront à  cause des radiations causées par cet évènement. Non, vous ne rêvez pas.

A lire aussi : Le projet lucifer, prévu pour 2010 sur SATURNE le seigneur des anneaux

LE PRINCIPE DE MATRIX

Jeudi 4 septembre 2008

LE PRINCIPE DE MATRIX

© Alter Info

Extrait du film reprenant la magistrale conversation entre Morphéus et Néo (Matrix 1)

QUEL CHOIX FEREZ-VOUS ?

matrix neo pilule

Morphéus : — Je suppose que pour l’instant tu te sens un peu comme Alice, tombée dans le terrier du lapin blanc …
Néo : — On pourrait dire ça …
– je le lis dans ton regard ; tu as le regard d’un homme prêt a croire tout ce qu’il voit, parce qu’il s’attend à  s’éveiller à  tout moment…Et paradoxalement, ce n’est pas tout à  fait faux.
Crois-tu en la destinée Néo ?
– non.
– et pourquoi ?
– parce que je n’aime pas l’idée de ne pas être aux commandes de ma vie.
– bien sùr ! Et je suis fait pour te comprendre…
Je vais te dire pourquoi tu es là  ; tu es là  parce que tu as un savoir, un savoir que tu ne t’expliques pas, mais qui t’habite. Un savoir que tu as ressenti toute ta vie.
Tu sais que le monde ne tourne pas rond sans comprendre pourquoi, mais tu le sais, comme un implant dans ton esprit, de quoi te rendre malade.
C’est ce sentiment qui t’a amené jusqu’à  moi.
Sais-tu exactement de quoi je parle ?
– de la Matrice…
– est-ce que tu veux également savoir ce qu’elle est ?
La Matrice est universelle, elle est omniprésente, elle est avec nous ici en ce moment même.
Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre ou lorsque tu allumes la télévision.
Tu ressens sa présence quand tu pars au travail, quand tu vas à  l’église ou quand tu paies tes factures.
Elle est le monde, qu’on superpose à  ton regard pour t’empêcher de voir la vérité !
– quelle vérité ?
– le fait que tu es un esclave ! Comme tous les autres, tu es né enchaîné ; le monde est une prison où il n’y a ni espoir, ni saveurs, ni odeurs ; une prison pour ton esprit ….
Et il faut que tu saches que malheureusement si tu veux découvrir ce qu’est la matrice (ou ce qu’est la vérité), tu devras l’explorer toi-même … (ce que va maintenant dire Morphéus correspond à  la séquence du film capturé sur les deux photos).
C’est là  ta dernière chance, tu ne pourras plus faire marche arrière, choisis la pilule bleue et tout s’arrête, après tu pourras faire de beaux rêves et penser ce que tu veux.
Choisis la pilule rouge, tu restes au pays des merveilles et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre …
N’oublie pas, je ne t’offre que la vérité, rien de plus !

– la matrice est un système et ce système est notre ennemi. Quand on est à  l’intérieur, qu’est-ce qu’on voit partout? Des hommes d’affaires, des enseignants, des avocats, des charpentiers ; c’est avec leurs esprits qu’on communique pour essayer de les sauver, mais en attendant, tous ces gens font quand même partie de ce système, ce qui fait d’eux nos ennemis. Ce qu’il faut que tu comprennes, c’est que pour la plupart, ils ne sont pas prêts à  se laisser débrancher (à  accepter la vérité). Bon nombre d’entre eux sont tellement inconscients, et désespérément dépendants du système, qu’ils vont jusqu’à  se battre pour le protéger.

Notes

Je n’ai pas mis la suite car je trouve cela hors contexte, si vous voulez lire la suite de l’article, cliquez le lien au dessus de la page à  côté du ©.

Trip Hallucinogène : Astérix & Obélix : Le Coup du Menhir

Mardi 2 septembre 2008

Exemple de Trip Hallucinogène (FILM COMPLET)

J’ai pas arrêté de me fendre la gueule en regardant ce film! Panoramix démarre le film en allant en forêt, il y cueille un champignon (orange et rouge) et puis des romains arrivent, essayent de l’embarquer, puis Obélix & Astérix arrivent, remarquent la situation, Obélix envoie un menhir sur Panoramix alors qu’il était sous l’emprise des Romains, et il se le prends en plein sur la gueule. Ce qui fait de Panoramix un « crétin » illuminé, complètement défoncé! Et c’est vraiment un trip hallucinogène!

Film Complet


1/9


2/9


3/9


4/9


5/9


6/9


7/9


8/9


9/9

Meilleurs Moments!


Super animal le hibou!

Le Passeport de Néo Expire le 11 Septembre 2001

Dimanche 31 août 2008

Matrix I : Le Passeport de Néo Expire le 11 Septembre 2001

neo passeport

C’est incroyable, dingue à  la fois, mais bien réel. Voila un autre fait dérangeant! Alors est-ce que les frères wachowski savaient pour le 11 Septembre 2001 tel que nous le connaissons. Je vous donne la réponse, surement pas! Ils étaient au courant de quelque chose de plus gros que ça que je vais dévoiler aujourd’hui.

Vous croyez toujours aux coincidences maintenant?

Le dernier Indiana Jones : « une insulte à  tous les Américains »

Mercredi 18 juin 2008

Le dernier Indiana Jones : « une insulte à  tous les Américains »

© Mondialisation.ca, Tlaxcala

Indiana Jones, qu’on l’appelle opus, remake, série ou épisode, n°4, est toujours le film qui cartonne dans les salles de la planète. En France, par exemple, le film de Spielberg a enregistré 3.234.773 entrées en 3 semaines seulement. Deux autres films américains sont en tête actuellement du box office français, Sex and The City et Las Vegas Twenty One.

Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal, c’est pas le Pérou

indiana jones 4

Pourtant, sans vouloir persifler sur un public qui recherche « la distraction » à  bas coùt mental, le film de Steven Spielberg, c’est vraiment pas le Pérou, ni sur le plan cinématographique, ni sur aucun autre plan.

Spielberg et George Lucas ne font pas du cinéma, ils font des recettes. Ou alors ils font du dollar en faisant du « cinéma », en amusant un public acquis. C’est leur droit. A n’importe quel prix puisque la réalisation a coùté une fortune .Donc tout est bon pour rentrer dans ces frais colossaux. Y compris les incohérences, les à -peu-près, les fausses aventures, des répliques du célèbre chapeau de l’aventurier Harrison Ford distribués à  la volée lors de l’ « Indy Day » du Festival de Cannes, les approximations, les facilités, etc…

Indiana Jones vieillit, prend de l’âge, rien de plus logique, mais manifestement n’arrive pas à  se renouveler, il s’essouffle et radote. La recette a des ingrédients, indigestes dans le meilleur des cas, quand ils ne restent pas franchement sur l’estomac, jusqu’à  l’ulcère.

Les ulcérés, car ils existent, se sont manifestés avec plus ou moins de vigueur, d’humour ou de colère. Tous ont haussé le ton. La recherche d’un crâne de cristal (moche, dit en plus l’hebdomadaire Le Canard Enchaîné, 28 mai) renvoie à  une histoire réelle mais qui n’a aucune base, selon les historiens qui y voient une supercherie (1).

Comme on est dans les années 50 (alors que les trois précédents épisodes se situaient dans les années 30) le décor de ce film à  grand spectacle est aussi la Guerre froide, ce temps béni où les Américains étaient déjà  les bons et les « rouges » soviétiques – en l’occurrence une maîtresse-femme incarnée par l’Australienne Cate Blanchett- sont logés dans le camp des méchants, remplaçant dans ce rôle les nazis des chapitres précédents. Dans Indiana 4, les nouveaux méchants donc courent après le représentant du camp des bons, sans le rattraper, tout en vitupérant roulant les « r ». Les poncifs ont la vie dure. Sur leur site, des communistes russes ont reproché au film –sans rire- de décrire de manière « caricaturale et misérable » les soldats et agents soviétiques « liquidés cyniquement et impitoyablement par le super-héros américain ».

Jean Paul Grousset (JPG), le critique du Canard, « Journal satirique paraissant le mercredi » ne manque pas d’écrire : « Cherchant à  pimenter l’affaire, Spielberg envoie son héros dans le désert du Nevada, pile à  l’endroit et à  l’heure où l’armée américaine mène un essai nucléaire. Le gars se cache dans un frigo, lequel valdingue, retombe, s’ouvre : il en sort sans une égratignure et c€˜est reparti. Avec Indiana Jones, même une explosion atomique devient une distrayante péripétie. Comme dirait l’autre : vive le spectacle ». Dès les premières minutes, le spectateur est entraîné dans une intrigue plus ou moins archéologique entre l’Amérique latine et l’empire soviétique, dans une réalisation dite irréprochable. Le critique francophone Vincent Schmitz met un bémol (site 7sur7.be) : « On se surprend à  regarder sa montre lors de la dernière demi-heure, alors que nos héros s’engouffrent dans une course-poursuite rocambolesque à  laquelle on a du mal à  croire. Il faut parfois s’accrocher pour ne pas perdre le fil du spectacle. D’autant que des extra-terrestres ou assimilés (tendance Roswell accouplé à  E.T.) s’invitent dans une intrigue qu’on aurait aimé plus archéologique que fantastique ».

Spielberg et son Indiana Jones nuls en histoire-géo

Indiana Jones, c’est aussi, comme d’habitude, un mauvais inventaire à  la Prévert. Catacombes, scorpions, fourmis géantes, fouet, pistolets, reliques aux pouvoirs magiques, temple inca, chutes du Niagara, cascades, singes, serpents, etc…Les fanatiques ne seront pas dépaysés. « Le circuit touristique habituel » (JPG).

Temple inca. Vous avez bien lu Inca. En effet l’archéologue I.J 4 lors de ses pérégrinations traverse un village quelque part au Pérou. Et là  le film devient un cas. Au point d’ulcérer les Péruviens. Et pas n’importe lesquels, le directeur de la Bibliothèque nationale du Pérou, historien par ailleurs. Il s’appelle Hugo Neyra. Ulcéré aussi le réalisateur Antolà­n Prieto, mais aussi les responsables de l’Institut public de la Promotion du Tourisme et pour finir (pour l’instant) le propre ministre des Affaires étrangères, José Garcia Belaunde. Ce qui n’empêchera pas le public péruvien, de Lima, de Cuzco ou d’Arequipa de remplir les salles projetant l’I.J 4. A fortiori quand le Pérou est mal traité.

De quoi Spielberg, Lucas et leurs scénaristes (pas moins de huit, dont Night Shyamalan (Le 6e sens), Frank Darabont (Les évadés) et Steven Gaghan (Traffic)) sont-ils donc coupables ? De quoi sont –ils accusés ?

Réponse : ce film est truffé d’erreurs historiques, géographiques et culturelles grossières sur tout ce qui est au sud du Rio Grande. Simples anecdotes, vétilles ? Pas du tout, mais plutôt une expression spectaculaire, parmi tant d’autres, de l’inculture gringo sur tout ce qui n’est pas yankee. Quand on pense que le film a déjà  fait plusieurs fois le tour du monde …

Lisez la suite sur Mondialisation.ca

They Live

Samedi 14 juin 2008

Le Film: They Live, Invasion de Los Angeles


Invasion Los Angeles – They Live
Uploaded by george-orwell

Eyes Wide Shut

Samedi 14 juin 2008

Eyes Wide Shut: La cérémonie


Les Sociétés Secrètes
envoyé par george-orwell

Il est dit que c’est le film qui tua Stanley Kubrick en 1999. Le passage de ce film est censé représenter la vie de l’élite au très haut degré. Plus tard dans le film on y voit des orgies, les membres portent tous des masques rappelant instantanément Venise et ses bals masqués. Il faut se rappeler que Venise est la capitale de l’Ancien Ordre Mondial avant que l’Angleterre, donc Londres, ne prenne le relais du flambeau des Jésuites.


LE POUVOIR INVISIBLE
Uploaded by george-orwell

Voir aussi ce lien: Societes-Secretes.blogspot.com

Indiana Jones ne connaît pas sa géographie, reprochent les Péruviens

Mercredi 4 juin 2008

Indiana Jones ne connaît pas sa géographie, reprochent les Péruviens

© AFP – Mercredi 4 juin

afp indiana jones

LIMA (AFP) – Indiana Jones, le célèbre archéologue du « Royaume du crâne de cristal » n’est certainement pas géographe, vitupèrent les péruviens, irrités en voyant leur pays andin confondu grossièrement avec le Mexique.

Les spectateurs péruviens avaient pourtant été préparés par une campagne publicitaire ne laissant rien ignorer du fouet, des différents pistolets de l’aventurier allergique aux serpents, du saint graal ou des nazis avides de reliques aux pouvoirs magiques. Ils ont été décontenancés, déçus et enfin irrités en entendant le mexicain Pancho Villa parler en quechua, la langue des Incas et en constatant la confusion dans les décors et les lieux supposés.

« C’est un barbarisme », tonne Hugo Neyra, un historien, devenu directeur de la bibliothèque nationale de Lima.

A la sortie des salles, les spectateurs sont désorientés par les rancheras, ces chansons traditionnelles mexicaines qui accompagnent le héros dans l’Amazonie péruvienne. Ils sont aussi surpris par les féroces guerriers mayas qui parlent la langue des Andes où encore par la fameuse pyramide de Chichen Itza (au Mexique) déplacée… dans l’Amazonie péruvienne.

Pour l’historien Manuel Burga, ancien recteur de l’Université San Marcos, Steven Spielberg et George Lucas manquaient visiblement de conseillers historiques: « Il y a beaucoup de données fausses, même s’il s’agit d’une fiction cela va faire du tort, on montre un Pérou qui n’est pas vrai. Il n’est pas possible de confondre l’Amazonie avec la forêt du Yucatan au Mexique » proteste-t-il.

L’historien Teodoro Hampe n’est pas surpris en expliquant que pour l’américain moyen, tout ce qui existe au-delà  de sa frontière sud, à  partir du Mexique c’est du pareil au même: « Pour eux, c’est la même chose que ce soit le Mexique, le Guatemala, la Bolivie ou le Pérou ».

Enfin les commentateurs regrettent que le message du film soit que les réussites des civilisations latino-américaines proviennent des extraterrestres et non de leurs habitants.

Indiana Jones a rendu Spielberg totalement parano !

Samedi 24 mai 2008

Indiana Jones a rendu Spielberg totalement parano !

© PurePeople.com

spielberg canne

Alors que le quatrième volet des aventures du docteur Jones, Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal, déferlera sur les écrans dans deux semaines jour pour jour €” après avoir été projeté en avant-première mondiale à  Cannes €”, les rumeurs vont bon train autour de l’intrigue de ce dernier pan de la tétralogie.

Il faut bien avouer que si l’attente augmente le désir, les 19 ans d’attente infligés aux fans pour retrouver Indi ont le don de rendre hystérique : et ce d’autant plus que Steven Spielberg a tout fait pour préserver le secret le plus total, au prix de conditions drastiques.

Début 2007, après 17 ans passés à  éplucher quelque 15 scénarii, celui de David Koepp (Spider-man, La Guerre des mondes, Jurassic Park, Mission : Impossible) est retenu par Steven Spielberg, Harrison Ford et George Lucas. Harrison Ford aura d’ailleurs été le seul privilégié à  avoir lu le scénario avant de signer son contrat : tous les autres acteurs, dont la star montante Shia LaBeouf, ont dù, eux, prendre leur décision « à  l’aveugle ».

Seule autre exception, mais sous haute sécurité : John Hurt, 68 ans, auquel le précieux texte a été porté par messager… lequel messager l’a récupéré sitôt la lecture faite !

Evidemment, durant toute la durée de tournage, les protagonistes étaient tenus par une clause de confidentialité sévère. Le jeune Tyler Nelson peut en témoigner : lui qui dansait sur un air de balalaïka dans une scène clé a eu le malheur de fracturer le sceau du secret, parlant un peu trop dans un journal de l’Oklahoma. Coupé au montage par un Spielberg hors de lui, « ce type ne retravaillera pas à  Hollywood avant longtemps », commente la production.

Ajoutez à  cela les palissades dressées autour du campus de Yale qui hébergeait le tournage, les stars dissimulées sous des capuches entre les prises de vue et séparées les unes des autres pour ne pas être les proies des paparazzi, aucune projection presse naturellement, et vous obtenez ce que l’hebdo Le Point, dans son édition courante, appelle « le secret le mieux gardé de Hollywood ».

Shia LaBeouf, le jeune héros de Transformers, s’amusait même, à  ses risques et périls, de la paranoïa de Spielberg : « La blague que je raconte, dit-il, est que Steven avait embauché des snipers pour me suivre ». Mais n’est-ce réellement qu’une blague ?

A Scanner Darkly, Illuminati & Alex Jones

Mardi 3 juillet 2007

A Scanner Darkly

A Scanner Darkly Pochette

A Scanner Darkly est définitivement un film culte! Keanu Reeves, celui qui a joué Néo dans Matrix, joue le rôle d’un policier cobaye qui prend de la substance D (Substance Mort), une drogue qui détruit les neurones, et doit enquêter sur lui-même sans le savoir. Keanu Reeves finira par se rendre compte que la personne dont il enquête est lui…

Le film est très intelligent en lui-même, Richard Linklater (réalisateur du film) sait sur les sociétés secrète et le plan des Illuminati, franc-maçons, etc…

Le monde dans A Scanner Darkly est plus ou moin le Nouvel Ordre Mondial, ou la drogue l’alcool et le sexe font la loi, la majijuana, la cocaine, l’héroine sont juste des drogues de Mickey comparé à  la substance D que les personnages prennent dans le film…


Trailer de A Scanner Darkly, du livre Substance Mort

Alex Jones dans A Scanner Darkly!


Alex Jones le reporter dans A Scanner Darkly.


Alex Jones en Vrai entrain de dénoncer les mesonges du 11 Septembre

A Scanner Darkly Alex Jones Runs For Office

Alex Jones est très connu aux USA pour être contre le Nouvel Ordre Mondial, c’est lui qui a infiltré le Bohemian Club et qui dénonce les mensonges du 11 Septembre. Alex Jones est le vrai Michael Moore… D’ailleurs c’est pour ça qu’il apparait dans A Scanner Darkly et pas Michael Moore à  sa place.

Vous pouvez visiter son site internet a Info Wars.

Symboles Illuminati et Autres dans A Scanner Darkly

Dans le film on entends parler brièvement de Lézards qui peuvent prendre apparence humaine, d’alien ou d’ovnis (quand Keanu dit qu’il est observé et que ce n’est pas humain…), etc…

Achetez ou téléchargez le film et regardez le! C’est un conseil! Mais en attendant, voyons voir les symboles qu’il y a dans ce film!

Bienvenue Membre de la Loge de L

On peut lire Bienvenue à  la loge de l’Ours Brun. Le meeting que l’on voit au tout début du film est en fait je pense un meeting de franc-maçon puisque les membres se rassemble dans une loge… Et si ce n’est pas la franc-maçonnerie, c’est surement un ordre fraternel rataché à  la franc-maçonnerie d’une manière ou d’une autre…

Loge de l

A Scanner Darkly Loge de l

La loge de l’ours brun est le Chapitre 709… Faisant allusion à  Skull & Bones et leur chapitre 322 je pense…

709 Keanu Reeves A Scanner Darkly

Plus tard on se rendra compte que le chapitre 709 de la loge de l’ours brun fait allusion à  l’adresse de Keanu Reeves (Fred, Bruce, Herctor il a plusieurs noms dans le film)… On peut voir le numéro 709 sur sa porte!

g.jpg

Dans la Maison de Herctor on peut voir une petite affiche avec un G bien clair… Je pense que c’est en rapport avec la franc-maçonnerie

Illuminati T Shirt A Scanner Darkly

On peut voir un beau symbole illuminati… Qui apparait aussi sur le billet de 1 dollar

New Path A Scanner Darkly

Je sais pas trop sur celui la.. Mais mon instinct me dit que c’est un symbole luciférien… Quand on voit le film et ce que fait New Path, c’est plus ou moin ça…