Archive pour la catégorie ‘Eglise de scientologie’

Dr Phil VS Scientologie

Lundi 8 février 2010

Dr Phil VS Scientologie

L’école privée fondée par Will Smith nie appartenir à  la scientologie

Jeudi 24 juillet 2008

L’école privée fondée par Will Smith nie appartenir à  la scientologie

© La Presse Canadienne

LOS ANGELES €” L’école privée de Will Smith n’appartient pas à  la scientologie contrairement à  ce qu’affirment certains médias, a affirmé la directrice de l’académie fondée par l’acteur américain.

Will Smith et son épouse Jada Pinkett Smith ont fondé l’Académie New Village qui commencera à  fonctionner en septembre.

L’institution utilisera des méthodes pédagogiques développées par le fondateur de la scientologie, Ron Hubbard, et certains des professeurs appartiennent à  l’Eglise de scientologie.

Mais le couple se défend d’être scientologue et la directrice insiste sur le fait que l’académie n’est affiliée à  aucune religion.

« Nous sommes une école laïque, et comme toutes les écoles indépendantes laïques, les professeurs et le personnel ne font pas la promotion de leurs convictions religieuses dans l’école et ne transmettent pas les croyances de leur foi aux enfants », a déclaré au « Los Angeles Times » la directrice de l’Académie New Village, Jacqueline Olivier.

Elle a ajouté que l’école compterait des professeurs et employés scientologues, musulmans, chrétiens ou juifs.

En plus des enseignements classiques comme la grammaire et les mathématiques, l’école dispensera des cours de yoga, de robotique ou encore de maintien.

Manifestation contre l’Église de scientologie

Mardi 15 juillet 2008

Manifestation contre l’Église de scientologie

© Cyberpress.ca

Marc Allard
Le Soleil
Québec

scientologie

Masqués et munis de larges pancartes, une poignée de membres du mouvement Internet Anonymous ont manifesté hier à  Québec pour dénoncer l’Église de scientologie.

Les cinq manifestants, tous de jeunes hommes, ont protesté du début de l’avant-midi à  la fin de l’après-midi sur les coins de rue près des locaux de l’Église de scientologie sur la rue Saint-Joseph. Leurs pancartes arboraient des slogans comme «Scientologie. Une secte qui veut vous arnaquer.» Intrigués, plusieurs passants s’arrêtaient pour leur poser des questions.

Les jeunes hommes portaient des masques à  l’effigie du héros de la bande dessinée V for Vendetta. «On porte un masque pour se protéger. Les scientologues sont là -bas, ils prennent des photos, ils essaient de nous retracer. On ne veut pas qu’ils nous harcèlent», a expliqué l’un d’eux, qui comme tous les autres, préférait garder l’anonymat.

Anonymous est un mouvement international d’antiscientologues sur Internet. Il serait né lorsque l’Église de scientolgie a exercé des pressions pour faire retirer d’Internet une vidéo compromettante montrant l’acteur Tom Cruise, un de ses plus célèbres adeptes, en train de vanter les mérites de la scientologie.

Une branche du réseau Anonymous a récemment vu le jour à  Québec. Le site Internet www.anonqc.com a été mis en ligne il y a peu de temps. «Moi, dit un des manifestants anonymes qui participe au site québécois, je n’accepte pas que l’Église de scientologie me dise ce que je peux regarder.»

Une fois par mois, les membres du mouvement Anonymous sont invités à  tenir une manifestation dans plusieurs villes du monde. C’était hier la cinquième ou la sixième manifestation du genre à  se dérouler à  Québec.

L’Église intervient

À la suite d’une plainte de l’Église scientologie, la police de Québec est intervenue au cours de la journée pour disperser les manifestants hier la rue Saint-Joseph. À condition de rester tranquilles, ils ont toutefois pu demeurer sur place.

Pendant ce temps, de l’autre côté de la rue, des scientologues proposaient tout de même des test de stress gratuits aux promeneurs comme les jeunes hommes masqués n’étaient pas là . «Tout le monde a le droit de manifester, de communiquer son opinion sur n’importe quoi, en autant que ça reste pacifique et que ça ne dérange pas les activités des autres», a commenté Karine Gagnon, porte-parole de l’Église de scientologie, concernant les manifestations. «Les paroissiens continuent de venir quand même.»

Tom Cruise lance son propre site Internet

Samedi 31 mai 2008

Tom Cruise lance son propre site Internet

© Matin.qc.ca

Après avoir été souvent ridiculisé ou critiqué par les médias et dans Internet, Tom Cruise tente de redorer son blason. Le comédien vient de lancer son propre site Web.

En juin 2005, Cruise avait crié son amour pour Katie Holmes en bondissant sur un sofa à  l’émission d’Oprah Winfrey. Cet incident marquait le début de la descente aux enfers médiatique de l’acteur. Il s’était fait ridiculiser. Cruise fait d’ailleurs allusion à  cette histoire sur son site Internet. Plus tôt cette année, des vidéos du comédien vantant les mérites de l’Église de Scientologie avaient également suscité de nombreuses parodies.

Le site de Cruise est assez semblable à  ceux d’autres stars. On y trouve «un message de Tom», une biographie et de belles photos. «J’ai créé ce site pour vous remercier de faire ce voyage avec moi et vous inviter à  explorer l’avenir», écrit-il.

Il souligne également le 25e anniversaire de la sortie du film «Risky Business», qui marquait son premier grand rôle. Une vidéo du Museum of the Moving Image rend aussi hommage à  sa carrière.

«J’espère que ce site vous permettra de partager le plaisir que j’éprouve à  faire des films : du travail accompli lors de la rédaction du scénario au moment où l’on prend place dans une salle obscure», dit-il.

Site Internet de Tom Cruise:
http://www.tomcruise.com

Source : USA Today.

YouTube et la Scientologie

Jeudi 29 mai 2008

YouTube et la Scientologie

© Matin.qc.ca

YouTube ne semble pas appliquer les mêmes règles à  l’Église de Scientologie qu’à  ses critiques.

Il y a deux semaines, YouTube fermait la chaîne Xenutv1 lancée par Mark Bunker, un critique américain de l’Église de Scientologie. YouTube a justifié ce geste en alléguant que Bunker avait déjà  enfreint auparavant les règles de YouTube sur les droits d’auteur avec une ancienne chaîne, rapporte The Register.

Selon les règles du portail vidéo, «un utilisateur dont le compte a été résilié ne peut posséder ou créer d’autres comptes sur YouTube».

Mais il semble que cette règle ne s’applique pas à  l’Église de Scientologie qui vient de lancer une chaîne sur YouTube. Hors, en mars dernier, le New York Post rapportait qu’une chaîne, lancée par l’Église de Scientologie avait été fermée par YouTube sous prétexte qu’elle divulguait de l’information personnelle.

La chaîne, qui diffusait une vidéo montrant les photos et les noms des membres d’un groupe très critique envers les scientologues, avait été revendiquée par un représentant de l’Église de Scientologie, tel que rapporté par le New York Post.

Hors, selon l’Église de Scientologie, qui a répondu à  The Register, l’organisation n’a jamais eu de compte résilié sur YouTube.

Nicolas Sarkozy, la scientologie au service de l’atlantisme ?

Jeudi 29 mai 2008

Nicolas Sarkozy, la scientologie au service de l’atlantisme ?

© Alter Info


Sarkozy, joue-t-il avec le feu?
Uploaded by kubiac88

Rumeur ?

Difficile de trouver des preuves, mais un ensemble hétéroclytes de faits pousse à  voir un lien entre Sarkozy et l’église de scientologie.

Il reçoit Tom Cruise au ministère des finances. Tom Cruise est l’ambassadeur numéro 1 de la scientologie.

Dans le cas précis de la scientologie, la faiblesse vire à  la complaisance. Chacun se souvient de ce 30 aoùt 2004, au cours duquel Nicolas Sarkozy recevait en grandes pompes, au sein même du Ministère de l’Economie et des Finances, l’acteur Tom Cruise, grand prosélyte de l’Eglise de scientologie. La presse française, et de nombreuses associations de lutte contre les sectes, s’en étaient émues, mais avaient finalement considéré que le ministre avait agi ainsi pour bénéficier de l’image internationale de la star d’Hollywood. Problème, un an plus tard, de retour à  Paris, le célèbre prosélyte reconnaîtra avoir parlé avec le Ministre de cette secte : « Nous avons parlé de tout, de scientologie, de cinéma, de vie familiale » (Conférence de presse de Tom Cruise à  Paris, 17 juin 2005)

Dans son livre il prône la reconnaissance des « nouveaux mouvement religieux ». :

Depuis, les spécialistes du discours sectaire, qui connaissent la force de lobbying exercée par la Scientologie sur le parlement français, auprès de qui elle espère se faire reconnaître comme « nouveau mouvement religieux » et sortir de la liste noire sur laquelle l’a mise la commission Vivien, ont tiqué en lisant le livre du ministre : « La République, les religions, la République, l’espérance ». Son dernier chapitre porte en effet sur les sectes, envers lesquelles Nicolas Sarkozy se montre clément. Il invite même à  la reconnaissance des « nouveaux mouvements spirituels ». On savait que l’homme aimait le modèle anglo-saxon, en économie comme en matière de laïcité, mais tout de même, voilà  une déclaration d’intention qui ravit forcément la scientologie et l’ami Tom Cruise. Mais puisqu’ils n’ont parlé que de cinéma…
Sarkozy, Tom Cruise et la scientologie.

Bien plus grave, Sakozy vire des RG Arnaud Palisson le spécialiste de la scientologie aux RG.

En 2002, Arnaud Palisson, en charge des sectes aux RG, publie sa thèse d’Etat à  la Sorbonne et obtient la plus haute mention et les félicitations du jury malgré la saisine du Tribunal administratif par l’Eglise de scientologie. Favre, l’éditeur universitaire suisse le contacte et décide de publier cette thèse… et de la diffuser en ligne sur Internet. A partir de ce moment (Nicolas Sarkozy est ministre de l’intérieur), les pressions hiérarchiques sur M. Palisson commencent, et ce dernier est finalement « déchargé » du dossier des sectes, et remplacé par un inspecteur ne connaissant rien à  la scientologie… À la même époque, sous les gouvernements Raffarin / Sarkozy, la mission gouvernementale qui s’occupe des sectes, la Mils, Mission interministérielle de lutte contre les sectes, créée par Alain Vivien devient la Miviludes, Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. Petit détail hautement signifiant : alors que les RG faisaient partie de la Mils… les voilà  tout bonnement écartés de la Miviludes.
Charlie Hebdo, hors série N° 18, mai 2004 par Antonio Fischetti

Lire la suite sur Alter Info

Will Smith lance une école de scientologues

Dimanche 18 mai 2008

Will Smith lance une école de scientologues

© Staragora.com

Le délicieux et toujours souriant Will Smith a investi dans une école qui va professer des éléments de l’église de Scientologie.
New Village Academy est à  Calabasas, en Californie. Ses cours débutent dès la maternelle. Elle proposera dès septembre prochain une éducation basée sur un enseignement individualisé permettant d’apprendre en faisant.
Chaque enfant aura un ordinateur portable. Les menus servis à  l’école seront diététiques.
L’année scolaire coùtera environ 12 000 dollars. Des bourses seront offertes.
Will Smith , qui est scientologue, est lui-même le professeur de ses deux enfants.
Il souhaite, a-t-il déclaré, mettre au point un système qui va révolutionner l’éducation publique. Son bon pote Tom Cruise pourra y envoyer la petite Suri. Brrr… cela fait froid dans le dos.
Un site américain fait une analyse poussée et sérieuse des références de toutes sortes à  la scientologie visibles

Nice – Suicide d’une étudiante: deux scientologues entendus

Vendredi 18 avril 2008

Nice – Suicide d’une étudiante: deux scientologues entendus

© TF1.fr

test personnalite scientologie

Deux responsables de l’Eglise de scientologie à  Nice ont été entendus jeudi par la police après le suicide d’une étudiante norvégienne, a-t-on appris de sources concordantes. La jeune femme de 20 ans, Kaja Gunnar Ballo, s’est jetée du troisième étage de la résidence étudiante où elle habitait, dans le centre de Nice, le 28 mars. Dans sa chambre se trouvait, à  côté d’une lettre d’adieu à  ses parents, un test de personnalité utilisé par l’Eglise de scientologie, selon son père Olav Gunnar Ballo, un parlementaire norvégien.

L’une des deux femmes responsables de l’Eglise de Scientologie de Nice entendues jeudi par la police est celle qui a fait passer les tests à  la jeune Norvégienne. Agnès Bron, responsable de l’Eglise de Scientologie à  Paris, a confirmé à  l’AFP qu’elle avait effectivement passé ces tests, tout en précisant qu’elle ne parlait pas suffisamment bien le français pour en faire une évaluation. « La vérité est qu’elle n’a pas eu les résultats des tests », a indiqué Agnès Bron. Dans des déclarations au quotidien Nice Matin, jeudi, le père de la jeune femme a affirmé que le test avait eu un impact « dévastateur » sur le moral de sa fille. « Kaja avait certes eu des petits problèmes d’ordre psychologique à  l’adolescence mais elle n’était pas suicidaire et était heureuse de vivre », a-t-il dit.

Anorexique et sous anti-dépresseurs

Selon Agnès Bron, la jeune femme est passée brièvement à  l’Eglise de Scientologie dont les locaux sont situés près de sa résidence étudiante, indiquant, lors d’un entretien avec une scientologue, qu’elle était anorexique et sous anti-dépresseurs. Tout en se défendant de trouver la cause du suicide de la jeune norvégienne, Agnès Bron a souligné la corrélation bien établie, selon elle, entre prises d’anti-dépresseurs et suicide des adolescents.

Elle a par ailleurs indiqué que le test auquel la jeune femme avait été soumise n’avait pas été créé par l’Eglise de Scientologie mais par un institut américain, dans les années quarante, dans le cadre d’analyses maritales et pré-maritales. Ces tests « d’une grande fiabilité », selon Agnès Bron, sont composés de quatre séries de cinquante questions, permettant de mieux connaître les traits de caractère d’une personne. Une enquête judiciaire a été ouverte.

L’Eglise de scientologie, Février 2008

Mardi 26 février 2008

Figaro: L’Eglise de scientologie se lance dans une opération de séduction

eglise de scientologie operation seduction

Des Hackers partent en guerre contre l’Eglise de scientologie

hacker vs eglise scientologie

Sectes: Nicolas Sarkozy prône la fermeté pour clore la polémique

Jeudi 21 février 2008

Sectes: Nicolas Sarkozy prône la fermeté pour clore la polémique

© Reuters

PARIS (Reuters) – Nicolas Sarkozy se défend d’avoir jamais eu la moindre faiblesse envers l’Eglise de scientologie après la polémique déclenchée par des propos prêtés à  sa directrice de cabinet, Emmanuelle Mignon.

« En ce qui concerne les sectes, ma position a toujours été claire : les activités sectaires sont inadmissibles et inacceptables et il faut faire preuve de la plus grande fermeté », a-t-il dit à  Noyelles-Godault, dans le Pas-de-Calais, en marge d’un déplacement sur le thème de l’emploi.

A la question de savoir si l’Eglise de scientologie était une secte, il a répondu : « Ce n’est pas à  moi de le dire ».

« Il y a une commission, c’est à  elle de le dire », a-t-il ajouté, faisant référence à  la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).

« Je n’ai jamais eu la moindre faiblesse, quand j’étais ministre de l’Intérieur, avec eux », a-t-il affirmé.

En aoùt 2004, alors ministre de l’Economie, Nicolas Sarkozy avait reçu l’acteur américain Tom Cruise, scientologue revendiqué, à  Bercy, déclenchant alors une salve de critiques.

Jeudi, Emmanuelle Mignon a de nouveau corrigé les propos qui lui ont été prêtés sur les sectes sans réussir à  faire taire la controverse, à  droite comme à  gauche.

« S’il y a des mouvements sectaires qui abusent de la faiblesse des gens ou qui troublent l’ordre public, ils constituent un problème », explique-t-elle dans Le Figaro.

Elle ne contredit pas en revanche d’autres déclarations rapportées par VSD, quand elle juge « scandaleuse » la liste des mouvements sectaires établie en 1995 par une commission parlementaire sur laquelle figure l’Eglise de scientologie.

Profondément catholique, Emmanuelle Mignon a écrit certains des discours les plus contestés de Nicolas Sarkozy sur la religion et la laïcité, en particulier celui de Latran.

C’est aussi elle qui a inspiré la dernière initiative présidentielle, également contestée, sur le « parrainage » par chaque élève de CM2 d’un enfant juif français tué par les nazis.

TOM CRUISE AU GOUVERNEMENT?

Entre VSD et Emmanuelle Mignon, « il y a eu une incompréhension, à  l’évidence, des deux côtés », a défendu jeudi le porte-parole de l’Elysée, David Martinon.

« Le gouvernement n’a aucun projet tendant à  relâcher (sa) vigilance » et souhaite « au contraire » renforcer ses moyens d’action » face aux sectes, a-t-il assuré.

Dans VSD, Emmanuelle Mignon explique que le gouvernement entend transformer la Miviludes « en quelque chose de plus efficace et en finir avec le bla bla ».

« Il est vrai qu’il y a une interrogation sur le travail de la Miviludes, qui n’est sans doute pas assez coordonné avec celui des forces de police », a confirmé David Martinon, évoquant des « réflexions (…) en cours au ministère de l’Intérieur ».

« Que la mission fasse son travail, qu’elle soit sévère avec toutes les sectes », a commenté pour sa part Nicolas Sarkozy à  Noyelles-Godault.

Les propos d’Emmanuelle Mignon ont continué à  alimenter le débat jeudi, sur les sectes mais également sur l’expression des conseillers présidentiels dans les médias

« S’exprimer c’est un métier », a jugé Jean-Pierre Raffarin sur LCI. « Ce genre de polémique on s’en passerait, surtout en période électorale » (parfaitement), a déploré l’ancien Premier ministre UMP à  moins de trois semaines du premier tour des municipales.

Pour Claude Goasguen, député UMP de Paris, « Nicolas Sarkozy a donné le feu vert à  ses conseillers de parler et c’est bien là  le problème ». S’exprimant sur Radio Classique, il a ajouté : « S’il y a eu une stratégie assez machiavélique qui consistait à  dire ‘on va essayer de faire oublier le pouvoir d’achat en faisant des déclarations sur tout autre sujet’, c’est raté ».

De son côté, Ségolène Royal a jugé « totalement irresponsables » les propos d’Emmanuelle Mignon et le PS a réclamé sa démission. « Il faut que le gouvernement redevienne sérieux. On voit aujourd’hui des dérapages sur tous les sujets », a déclaré l’ancienne candidate socialiste à  l’Elysée.

« Extrêmement choquée », Corinne Lepage, candidate du Mouvement démocrate aux municipales à  Paris, a manié l’acidité. Pourquoi pas nommer Tom Cruise au gouvernement, à  la tête d’un « secrétariat d’Etat à  la scientologie et au développement des sectes en France », a ironisé l’avocate sur Canal+.

Emmanuel Jarry et Laure Bretton