Archive pour la catégorie ‘Conspirations’

LA CONSPIRATION MONDIALE : Dont le but est de détruire tous les gouvernements et religions en place, par WILLIAM GUY CARR

Lundi 1 mars 2010

Passage sur les Illuminati

Weishaupt était Professeur de Droit Canon à l’Université d’Ingolstadt lorsqu’il révisa et modernisa la Vieille Conspiration Luciférienne destinée à empêcher la Race Humaine d’établir le Plan de Dieu sur la Création. Son objectif était de pouvoir imposer en dernier lieu l’idéologie Luciférienne à la masse des Goyim (= bétail humain) par le moyen du Satanisme Despotique.

De 1770 à 1776, la maison Rothschild nouvellement établie finança Weishaupt comme aujourd’hui les dirigeants des Illuminati sont financés de la même façon par les ‘‘Tax Exempt Foundations’’ – les Fondations exemptes d’impôts – Fondations constituées à dessein par des multi-milliardaires tels que Rockefeller (Steiner de son vrai nom), Carnegie et Ford. Le Gouvernement Bavarois découvrit la Conspiration de Weishaupt lorsque, en 1785, Dieu fit tomber la foudre sur un de ses courtiers – le prêtre apostat Lanz – et le tua tandis qu’il chevauchait du côté de Ratisbonne en direction de Paris. La Police de l’électeur de Bavière trouva sur lui un exemplaire de la version révisée de la Conspiration, destiné aux membres des Illuminati de Weishaupt qui avaient reçu l’ordre de fomenter la Grande Révolution Française. Ce premier projet d’importance, devant conduire à la destruction finale de tous les gouvernements et religions, devait se réaliser, d’après leurs plans, en 1789 !

Le Plan de Weishaupt était extrêmement simple. Il organisa en premier lieu les Illuminés et constitua ensuite les Loges du Grand Orient pour y infiltrer les Illuminés dans la Maçonnerie Bleue ou Maçonnerie Européenne, utilisant les loges comme quartiers généraux secrets. Les conspirateurs pouvaient ainsi opérer sous le masque de la philanthropie. Weishaupt considéra toujours que seuls les Maçons spécialement sélectionnés, ceux des Hauts Grades, devaient connaître le ‘‘Grand Secret’’. Seuls les Maçons, à jamais détournés du Dieu Tout-Puissant, étaient initiés aux plus Hauts Grades des Loges du Grand Orient et savaient que les Illuminés formaient une organisation secrète ayant pour seul but de constituer en quelque sorte un Gouvernement Mondial Unique dont ils avaient ensuite l’intention d’usurper les pouvoirs de façon à imposer leur culte à l’humanité : l’adoration de Lucifer. Weishaupt affirmait que son action assurerait une paix et une prospérité permanentes. Seuls les initiés des derniers grades savaient alors que l’idéologie Luciférienne serait imposée à la Race Humaine par le despotisme satanique. Nous prouverons que seuls les adeptes des Derniers Grades sont initiés comme Grands Prêtres de la Synagogue de Satan, ils adorent Lucifer, le principe opposé à notre Dieu, qu’ils appellent ‘‘Adonaï”.

Le plan que les Illuminés mirent en œuvre prévoyait d’utiliser la corruption par l’argent et le sexe, et à mettre en place des personnes influentes tombées sous leur contrôle. Ces personnes serviraient ensuite de pions dans les stratégies secrètes des Illuminati. Il ferait également que les jeunes gens appartenant à de bonnes familles liées à l’internationalisme soient repérés, puis envoyés dans des écoles privées où des Illuministes les endoctrineraient dans les idées internationalistes et les formeraient de façon à ce qu’ils puissent occuper dans la politique et dans la religion les postes de ‘‘Spécialistes’’, d’’’Experts’’ et de ‘‘Conseillers’’.

Les Illuminati – il faut le savoir – font ensuite usage de la richesse, du pouvoir, et de l’influence de ces membres pour placer leurs ‘‘Agents’’ à des postes-clés dans les coulisses de tous les gouvernements, que ce soit dans les domaines de la finance, de l’industrie, de l’éducation ou de la religion. Ils adaptent alors leur politique pour qu’elle coïncide avec le Plan Luciférien qui vise à promouvoir les guerres et les révolutions à une échelle de plus en plus importante.

Weishaupt stipulait que les Illuminati devaient organiser, financer, diriger et contrôler le Communisme, et plus tard, le Nazisme et le Sionisme politique pour faciliter leur tâche consistant à diviser la population mondiale en partis opposés de plus en plus nombreux. Cette politique d’auto-élimination devrait se poursuivre jusqu’à ce que SEULS le Communisme et la Chrétienté soient les puissances mondiales survivantes. Lorsque cette phase de la Conspiration sera atteinte, les Illuminati provoqueront le plus grand cataclysme social que le monde ait jamais connu…

Les Goyim contrôlés par les Communistes Athées et ceux qui professent le Christianisme se massacreront par dizaines de millions et ‘‘on’’ les laissera faire. N’oublions pas que c’est au cours de ces guerres mondiales que le démon récolte ses plus riches moissons d’âmes. Ce massacre général se produira pendant que les Illuminati, leurs amis milliardaires, scientifiques, et leurs agents se reposeront en toute sécurité et dans le luxe dans des sanctuaires prévus, équipés à l’avance (Floride du Sud, Indes Occidentales, Iles des Caraïbes) et ce, jusqu’à ce que les deux partis se soient littéralement saignés à blanc et épuisés physiquement et économiquement (2).

Ils n’auront alors aucune autre alternative que d’accepter un Gouvernement Mondial, leur seul espoir. Les Illuminati usurperont ensuite les pouvoirs de ce gouvernement et couronneront leur dirigeant despote-roi du monde entier.

2 [NDT]. En 1997-1998, il semblerait que les ILLUMINATI aient fixé leur choix sur le Désert Australien et sur la Patagonie, comme en témoignent les extraits de presse que nous livrons à votre méditation :

a) Marcel Renoulet, directeur du journal libertaire « L’Homme Libre » citait l’avertissement suivant (10 novembre 1994) ‘‘J’ignore si la guerre va éclater. Un fait m’inquiète beaucoup. C’est que Rockefeller et une dizaine des plus grands milliardaires américains ont acheté un territoire aussi grand que la Belgique en plein centre du désert d’Australie et s’y font construire des palaces enterrés. Le territoire est cerné de barbelés et surveillé par une armée privée. Très mauvais, très mauvais signe … ces Messieurs connaissent l’avenir… vu que ce sont eux qui le décident’’… Nous ajouterons en ce qui concerne l’Australie, que du 21 octobre au 9 novembre 1993 a eu lieu un « Grand Rassemblement de Lucifériens » à Wollongong, ville située sur la côte orientale australienne, près de Sidney, mais aussi à proximité d’une grande zone désertique… Les esprits des ténèbres affectionnent particulièrement les « lieux arides » comme il est dit dans l’Évangile !… Les témoignages d’ex-satanistes ont révélé que l’élite des Chefs du Culte Satanique du Monde Entier se trouvait sur place… Cette rencontre projetée depuis plusieurs années s’est tenue dans les montagnes au-dessus de la ville, dans la brousse épaisse.

Là de nombreux rituels ont été pratiqués. Le but de ce rassemblement à Wollongong était de faire participer tous les adeptes à « l’anéantissement de l’ange de la mort », une personnalité chrétienne que Dieu aurait appelée pour les combattre !… La fin du Mystère d’iniquité serait-elle donc pour bientôt à Dans la perspective de la guerre anti-chrétienne enclenchée, la collusion entre la Haute Finance Maçonnique Luciférienne et les Cercles Sataniques est établie.

b) Dans son numéro 481 de mai 1997, p. 60, la revue « Lectures Françaises », citait l’information suivante : ‘‘buenos-aires : Contrée chère au cœur de Jean Raspail, la Patagonie est en train de devenir la terre des milliardaires. Ted Turner, le richissime magnat de la chaîne de télévision CNN, a acheté 5000 hectares dans des paysages magnifiques. Sylvester Stallone s’est offert un lac et 14 000 hectares. Alfiredo Yabran, ami du Président Menem et accusé par certains d’être le chef de la mafia locale, les a imités. Il a pu rencontrer d’autres milliardaires séduits par les grands espaces encore intacts : la famille Benetton possède 850 000 hectares destinés à l’élevage du mouton et des bovins. Georges Soros n’est pas en reste : il est propriétaire de 350 000 hectares achetés aux anciennes familles argentines en difficulté financière.

Plusieurs responsables politiques argentins critiquent cette ruée vers la Patagonie, devenue réserve écologique. Ils accusent le gouvernement de brader la région… Mais ils n’y pourront strictement rien pour les raisons que vous savez maintenant ; d’autant plus que la plupart de ces « privilégiés » font partie du « Peuple Élu ».

Mais qu’est ce qui se passe sur cette foutue planète!

Lundi 1 mars 2010

C’est à rendre fou!

Je sais que mon article Le message de la mort qui tue est la vérité parce que j’exprime que dans le fond j’en sais rien, et c’est la vérité que j’en sais rien. Et quand vous lisez COMPLOTS MONDIAL, DELIRES, VRAIMENT ?, c’est vrai aussi! Mais comment interpréter tout cette complexité?!

En fait ça se tient grave, que Skull & Bones, ou l’Ordre de Yale, est en fait l’ordre des Illuminati en amérique, selon Sutton,

Antony Sutton avait donc pénétré bien des secrets du « Gouvernement Occulte du Monde ». Mais aussi bizarre que cela puisse paraître, il n’était pas satisfait à cent pour cent. Après 16 livres et 25 ans de recherches fondamentales, il pensait avoir tout vu, que le monde n’était finalement que le règne de la confusion à l’état pur, au-delà de toute intelligibilité, éloigné de toute notion de salut et qu’il n’y pouvait malheureusement pas grand chose… En 1968 il se rappelait avoir fait publier par la Hoover Institution, à l’Université Stanford, ses volumes sur Western Technology and Soviet Economic Development.

En 3 volumes substantiels il avait expliqué, « en long, en large et en travers » comment l’Occident avait édifié l’Union Soviétique. Toutefois ce travail suscitait des interrogations en apparence insolubles: pourquoi avait-on fait cela ? Pourquoi avait-on édifié l’Union Soviétique et opéré à de nombreuses reprises des transferts de technologie à destination de l’Allemagne hitlérienne ? Pourquoi à Washington voulait-on occulter ces faits ? Pourquoi avait-on renforcé la puissance militaire soviétique et simultanément la nôtre ? Dans des ouvrages ultérieurs — la série des Wall Street — A. Sutton avait accumulé d’autres questions, mais n’avait toujours pas apporté de réponse à ses interrogations profondes. Il était arrivé plus ou moins à la conclusion qu’aucune réponse rationnelle ne pouvait le satisfaire pleinement. C’est alors, qu’en 1982, il reçut une liasse de documents d’une vingtaine de centimètres d’épaisseur ! Rien moins que des listes de membres d’une Société Secrète Américaine. Et quelle société secrète!

Au fur et à mesure que les pages défilaient, il devenait de plus en plus évident qu’il ne s’agissait pas de n’importe quel groupe. Les noms étaient synonymes de Pouvoir avec un grand P. Tandis qu’il contrôlait l’identité de chacun de ses membres émergeait une construction étonnante, et ce qui constituait auparavant un monde flou devenait clair comme du cristal… Cette société secrète qui avait pour emblème un crâne et des tibias entrecroisés (« Skull & Bones ») n’était rien d’autre que l’ « Ordre de Yale », l’Ordre des Illuminés de Bavière en sa descendance, ayant pour quartier général l’Université de Yale.

Je pense sincèrement que A.C. Sutton détenait la vérité du gouvernement secret, et comme je n’ai jamais lu Sutton, eh bien je vais devoir m’y mettre, car je ne supporte pas ne pas savoir ce qui se passe. Mon article comme quoi les athées sont la cause des problèmes dans le monde est réel, j’y crois profondément et c’est le cas, d’un point de vu large, on est tous les mêmes, on ressemble à nos dirigeants, et si on était à leur place je doute qu’on ferait mieux qu’eux.

Mais il y a vraiment un gouvernement secret qui se montre petit à petit au jour, qui a financé la révolution bolchévik parce que le Tsar de Russie refusait de créer une banque centrale. On sait que la BCE refuse de prêter de l’argent aux états membres, on sait que la Réserve Fédérale est contrôlée par un petit groupe de gens, on sait que ce sont toujours les mêmes personnes qui reviennent dans la haute finance internationale. Et qu’ils ont pour projet de créer un nouvel ordre mondial.

Ce nouvel ordre mondial, je ne sais pas ce qu’il sera, je ne sais pas pourquoi les dirigeants secrets font ce qu’ils font, et je ne pense pas que ça soit totalement purement pour leurs propres intérêts, je suis convaincu au fond de moi, qu’ils ne sont pas entièrement mauvais, car sinon nous n’aurions pas tout ce que nous avons, mais qu’ils peuvent faire des erreurs, et que le nouvel ordre mondial est peut être un moyen de corriger les erreurs, c’est à dire NOUS. Ils ont profité de nous, maintenant ils vont se débarrasser de nous, ça parait fantasmique mais c’est peut être la réalité qui sait.

Il faut vraiment bien faire la part des choses. Je ne peux pas faire la part des choses car je ne sais pas, et je vais donc m’empresser de lire les ouvrages de Sutton, et une fois que j’aurais fini et que j’aurais bien digéré la chose, peut être que je ferais un article dessus. Mais personnellement c’est beaucoup trop compliqué à mon goût et je me demande sincèrement si jamais je saurais la vérité.

Le projet des Illuminati était d’apporter la démocratie dans le monde, et d’émanciper les femmes (ce qu’ont fait les Rockefeller, voir le reportage de Aaron Russo). Donc il y a vraiment, mais alors vraiment un projet de conquête du monde ici. Mais pourquoi exterminer le moyen orient et les sionistes, pourquoi financer les nazis et les communistes, pourquoi faire tout ça? La création de l’ONU? Merci à Hitler, sans lui l’ONU, la charte de l’atlantique de Roosevelt et l’OTAN ne seraient jamais nés. Et on voit bien que les Américains et les Anglais sont main dans la main, même on peut dire, l’Union Européenne et les Etats Unis sont là à vouloir imposer leur vision de ce que le monde devrait être.

Vous réalisez à quel point c’est compliqué?? Vous réalisez que c’est pas en lisant sur quelques sites internet que ce sont les illuminati et l’antéchrist qui dirigent le monde qu’il faut arrêté de chercher. Le plus on sait le moins on sait! Mais je ne changerais pas d’avis dans un sens, je sais que SI nous étions responsables et si nous avions la volonté de devenir de meilleurs individus, nous ne serions pas dans cette tourbe, et peut être que c’est une méga coïncidence, mais internet permet de relativiser la chose, et de découvrir des informations complètement affolantes et hallucinantes. Il va falloir revoir tout de A à Z et cette fois en lisant les ouvrages des auteurs comme Sutton, pas en lisant des sites internet.

Il va falloir que je devienne pro du nouvel ordre mondial si je ne veux pas finir ignorant. Donc C’est reparti, je recommence, faut tout revoir de A à Z encore et encore… C’est sans fin c’est pas pensable. Je dis grand merci à plein d’auteurs comme Sutton, Billington, pour avoir essayé de nous expliquer tout ça.

La seule approche possible pour ne pas perdre la boule, est de ne pas tirer des conclusions trop rapidement, et de ne pas être émotionnellement perturbé quand on lit ces informations là. Ca fait 4 ans bientôt que je suis dans le domaine, et j’en sais moins que quand j’ai commencé j’ai l’impression. Bref je pourrais parler de combien je sais rien pour l’éternité, alors je bouge mon gros cul plein de graisse et je vais lire Sutton.

Mais c’est délirant, Sutton dit,

Tous les pays du monde sont tenus par les « Banques Centrales » ([20]) où dans certains pays (comme la France) des « familles » se cooptent de siècle en siècle pour exercer un pouvoir réservé à une élite très spéciale. Rappelons pour mémoire que la « Révolution Russe de 1917? fut décidée, entre autres, parce que le Tsar refusait la création d’une Banque Centrale en Russie. Un tel affront vis à vis des « maîtres du monde » ne pardonne pas. En publiant ce dernier ouvrage — qui reprenait en fait le titre exact d’un excellent volume publié dans les années 50 par Eustace Mullins, cité par William Carr dans Des Pions — Antony Sutton désirait attirer l’attention sur les comploteurs qui vont provoquer la 3e Guerre Mondiale grâce à l’étincelle du « Proche-Orient », conflit majeur qui verra la destruction simultanée du sionisme et du monde musulman telle qu’annoncée dans la fameuse lettre de Pike à Mazzini en 1870-71.

Je n’ai qu’un truc à dire: W T F ? Pourquoi aider un parti politique comme le sionisme et ensuite le détruire?! Pourquoi??? Il est où le délire?! Qu’est ce qu’ils ont fait les juifs pour en chier à ce point dans la vie? Et pourquoi le moyen orient, qu’est ce que le moyen orient a fait? Ils sont trop pauvres et ont aucun contrôle sur rien, ils veulent faire leur gouvernement mondial là bas où quoi? A Jérusalem? L’Armageddon va se passer en Israël et au moyen orient? Et quelle est cette fameuse lettre de Pike à Mazzini,

OMG MAIS C’est HORRIBLE.

Source: Albert Pike et le plan luciférien de gouvernement mondial

“ Cette lettre du 15.08.1871 fut révélée par le Commodore William (1895-1959) dans son livre « Pawns in the Game » (« Des Pions sur l’Échiquier », Éd. Canadienne éditée en 1954 par la « National Federation of Christian Laymen »). Cet officier de marine canadien faisait partie de l’équipe formée par l’amiral britannique Sir Barry Domville, ancien chef de la « Naval Intelligence », retraité en 1936 et plus tard incarcéré par W. Churchill comme antibelliciste. […]

“ … mais des deux défaites subies par la France, la militaire et sociale, profiteront à la fois les financiers cosmopolites et les disciples de Karl Marx, tandis que les promoteurs du « World Revolutionary » mouvement, Giuseppe Mazzini et son homologue nord-américain, le général Albert Pike [1809-1891], dans leur lettre du 15.08.1871, traitent du schéma « Crise, Guerre, Révolution » des 3 guerres mondiales suivies des 3 grandes révolutions qui doivent marquer le XXe siècle. A. Pike, 33e degré, grand commandeur du Rite écossais du Sud, fonda sa propre obédience luciférienne : le « New Reformed Palladian Rite » destiné à appuyer le Mouvement Révolutionnaire Mondial (cf. Jean Lombard, « La face cachée de l’Histoire moderne », pp. 552-554, 1984, et les pages 555-556 du tome 2 de l’éd. espagnole). ”

“ La Première Guerre Mondiale devait permettre aux Illuminati de renverser le pouvoir des Tsars en Russie et de transformer ce pays par la mainmise du Communisme athée. Les divergences « naturelles », attisées par les Agents des Illuminati entre les Empires Britannique et Allemand devaient servir à fomenter cette guerre. Le conflit terminé, le Communisme devait se constituer et être utilisé pour détruire les autres gouvernements et affaiblir les religions.

“ La Deuxième Guerre Mondiale devait être fomentée en jouant sur les divergences entre Fascistes et Sionistes Politiques. Cette guerre devait permettre la destruction du Nazisme et accroître la puissance du Sionisme Politique de façon à ce que l’Etat souverain d’Israël put s’établir en Palestine. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, la puissance du Communisme International devait arriver au niveau de celle de la Chrétienté tout entière. Arrivé à ce point, il devait être contenu et mis en réserve jusqu’à son utilisation pour le dernier cataclysme social.

“ Quelle personne informée pourrait nier que Roosevelt et ChurchilL ont réalisé cette politique ?

“ La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminati attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit être menée de telle manière que l’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’Etat d’Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique.

“ Quelle personne impartiale et raisonnable pourrait nier que les intrigues en cours au Proche, au Moyen Orient et à l’Extrême Orient ne préparent pas la réalisation de ce dessein infernal ?

“ Le 15 août 1871, Pike disait à Mazzini qu’après la Troisième Guerre Mondiale, ceux qui aspirent à dominer le monde sans conteste provoqueront le plus grand cataclysme social que le monde ait jamais connu. Nous citons ses propres termes empruntés à la lettre cataloguée au British Museum Library à Londres : ”

« Nous lâcherons les Nihilistes et les Athées et nous provoqueront un formidable cataclysme social qui, dans toute son horreur, montrera clairement aux nations les effets d’un athéisme absolu, origine de la sauvagerie et du plus sanglant chambardement. Puis tous les citoyens, obligés de se défendre eux-mêmes contre la minorité révolutionnaire mondiale, extermineront les démolisseurs de la civilisation, et les masses déçues par la chrétienté dont les esprit déistes seront à partir de ce moment sans boussole, à la recherche d’un idéal, sans savoir vers quoi tourner son adoration, recevront la vraie lumière grâce à la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer, enfin révélée aux yeux de tous, manifestation qui suivra la destruction de la chrétienté et de l’athéisme, simultanément soumis et exterminés en même temps. »

Mais c’est réel alors, c’est réel les gars! Ils veulent provoquer un cataclysme et niquer les athées et les nihilistes et les chrétiens! Et imposer une doctrine luciférienne (Avant de partir en live, LUCIFER n’est pas démoniaque, c’est le porteur de lumière rien d’autre). Mais c’est horrible! C’est vraiment le seul moyen qu’ils ont pour nous « aider » et nous « apporter l’illumination » en exterminant l’église diabolique catholique et les athées débiles mentaux, et tous les nihilistes qui croient en rien?! C’est vraiment leur projet?? Mais on peut y arriver différemment, laissez nous un peu plus de temps s’il vous plait, je suis persuadé que les gens comprendront tout ça d’eux mêmes, on est pas obligé de rentrer dans un super conflit mondial comme ça!!! Non on peut y arriver par nous même. Si ces gens qui détiennent le pouvoir lisent cet article, je vous en prie, LAISSEZ NOUS ENCORE UN PEU DE TEMPS ON PEUT VRAIMENT Y ARRIVER, ON PEUT DEVENIR DE BONS HUMAINS ET VOUS NE SEREZ PAS OBLIGES DE NOUS MASSACRER A CAUSE DE NOTRE IGNORANCE. Ayez confiance en la race humaine bordel, ce n’est pas la solution que de provoquer un conflit mondial pour apporter une solution, on peut le faire, on peut y arriver, la troisième guerre mondiale va annihiler tous les efforts philosophiques qui ont été fait jusqu’ici. Non je ne peux pas le croire, ce n’est pas possible. Vraiment là j’ai encore plus de mal à comprendre. Mon Dieu on va tous devenir fou.

SI VOUS CONTINUEZ DE BLAMER LES SIONISTES, OU SI VOUS ETES SIONISTE ET QUE VOUS BLAMEZ LES MUSULMANS, C’EST A CAUSE DE VOUS SI ON VA VERS UNE TROISIEME GUERRE MONDIALE BANDE DE CONNARDS CONDESCENDANTS DE MERDE! JE SUIS DESOLE POUR MA HAINE, MAIS AIMEZ VOUS LES UNS LES AUTRES BORDEL, SI VOUS CONTINUEZ A CRITIQUER ISRAEL, OU A CRITIQUER LE MONDE MUSULMAN, VOUS ALLEZ PROVOQUER LA TROISIEME GUERRE MONDIALE. ILS UTILISENT LES SIONISTES POUR PROVOQUER LA TROISIEME GUERRE MONDIALE, ILS UTILISENT LES TERRORISTES MUSULMANS POUR PROVOQUER LA HAINE CHEZ LES SIONISTES!!! C’est une stratégie vraiment horrible. Arrêtez tout de suite vos différents avec Israël, arrêtez tout de suite de détester le monde musulman, ARRETEZ TOUT ON JOUE LEUR JEU!!!! ON JOUE LEUR JEU!!!

On est manipulé de A à Z ah ah ah (rire hystérique)… Je ne sais même plus quoi penser. J’arrête le délire, tirez vos conclusions par vous même et préparez vous au carnage, car je ne pense pas que les musulmans et les sionistes vont faire la paix, donc… C’est inévitable… La fin de l’ancien ordre mondial est pour bientôt :( … Mon dieu mais nan, mais nan, NON. ARRETEZ TOUT DE SUITE VOS ARTICLES ANTI MUSULMANS ET ANTI SIONISTES, C’EST JOUER LEUR JEU, ILS VEULENT PROVOQUER LA HAINE DE PARTOUT POUR PROVOQUER LA TROISIEME GUERRE MONDIALE AU MOYEN ORIENT, ET C’EST A CAUSE DES ANTI SIONISTES ET ANTI MUSULMANS QUE TOUT CA EST POSSIBLE! STOPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP

COMPLOTS MONDIAL, DELIRES, VRAIMENT ?

Lundi 1 mars 2010

CONSPIRATION OU REALITE ?

© Webzine Maker, c’est un très bon site que Webzine Maker, vous devez le visiter, c’est un de ces bijoux de l’internet difficile à trouver parce qu’il faut creuser.

HOMMAGE A ANTONY C. SUTTON (1925 -2002)

Disparition d’un Grand Connaisseur des « Arcanes Secrètes »

par Félix Causas

« In Memoria Aeterna erit Justus »

Un maître de l’ »Histoire Secrète » — l’ »histoire honteuse » comme la dénommait le martiniste Honoré de Balzac ( … ) — nous a, hélas, quittés en février 2002. Antony C. Sutton était né à Londres (Angleterre) en 1925 mais passa la plus grande partie de sa vie aux Etats-Unis (40 ans) après sa naturalisation. De formation universitaire (Economie, Génie Civil), Antony Sutton exerça dans les Industries minières et de l’acier. Diplômé des Universités de Londres, de Göttingen et de Californie, A. Sutton sera, dans les années 60, professeur d’Economie à l’Université d’Etat de Californie (Los Angeles) et pendant sept ans, chercheur à l’Université Stanford (Fondation Hoover). Ce fut pendant son séjour à Stanford qu’il écrivit l’ouvrage définitif en trois volumes sur les « sources » de la technologie soviétique: Western Technology and Soviet Economie Development, toujours réimprimé vingt-cinq ans après sa parution… Dans sa Lettre d’Information, ([1]) Pierre de Villemarest –éminent spécialiste des questions soviéto-mondialistes — écrit que « Sutton fut le seul auteur qui ait jamais disséqué les contrats grâce auxquels les totalitarismes nazi et soviétique ont pu vivre et survivre économiquement. Cela lui a d’ailleurs valu la haine et le harcèlement d’Illuminati ou « agents des Illuminati » tels que David Rockefeller, Averell Harriman, Henry Kissinger et autres animateurs des clubs fabiens anglo-américains qui, à partir de la Trilatérale en 1973, ([2]) ont conduit à encadrer la marche au Mondialisme !…

Ces hommes n’ont eu de cesse de faire disparaître les parutions d’A. Sutton et de l’interdire de signature ou de référence dans les médias, ([3]) jusqu’en France où le nom d’A. Sutton n’était connu que des seuls « spécialistes en Mondialisme ». Inutile de dire qu’aucun de ses ouvrages n’a été traduit dans notre langue… En conséquence notre auteur méritait bien un hommage pour ses travaux d’écrivain « non aligné » qui déplaisaient fortement aux « Maîtres du Système » ! … Revenons à Technologie Occidentale. Dans cette monumentale oeuvre de 1300 pages, A. Sutton démontre la dépendance technologique de l’URSS, dès les années 30, vis à vis de l’Occident et conclue qu’à deux ou trois exceptions près toutes les innovations technologiques provenaient des Pays de l’Ouest, si « décriés » par le régime bolchevique…

L’Occident a bâti, soutenu, financé la Dictature Rouge dès les origines. Sans un tel soutien logistique, un régime aussi inique n’aurait pas survécu!… On comprend que les Architectes de cette Conspiration n’aient pas du tout « goûté » les révélations gênantes d’A. Sutton et se soient dépensés sans compter pour tenter d’occulter ses travaux… Dans la foulée, A. Sutton publia, comme pour enfoncer le clou, un ouvrage complémentaire intitulé National Suicide. Military Aid to the Soviet Union » dans lequel il accusait l’ »Establishment » d’avoir fait tuer des Américains au Viêt-Nam avec… la technologie US! … Cet ouvrage sera réactualisé en 1986 sous le titre The Best Enemy Money can buy, ([4]) grâce à une montagne de documentation provenant en majorité de sources gouvernementales et de sociétés « commerciales »…

Sutton insistait sur le fait que la technologie militaire soviétique était très dépendante des dons des pays « libres » (dont les E.-U.), du « commerce pacifique » et des programmes d’échanges. Tout leur fut construit ou vendu depuis le bobinage en cuivre jusqu’aux camions militaires, en passant par la technologie du guidage des missiles, des ordinateurs, et même de la Navette Spatiale ! Des centaines et des centaines de millions de dollars dépensés sans compter pour maintenir à flot la formidable machinerie soviétique ! … Suite à ces révélations « indélicates », la Fondation Hoover — sur la pression de la « Maison Blanche » — retira alors sa « bourse de recherches » à Antony Sutton, qui perdit son poste…

C’est une constante que les « forces de ténèbres » ne supportent pas la moindre révélation sur leurs activités subversives. Intrigué par la nature de l’attaque dont il avait été la victime, et surtout par les forces puissantes qui avaient dirigé cette agression, Antony Sutton décida de mener une enquête approfondie sur lesdites forces et publia dans les années 70 une trilogie sur le soutien politique et financier que les Banquiers Internationaux de Wall Street avaient accordé à trois « variantes » du Socialisme. Ainsi parurent Wall Street and the Bolshevik Revolution, Wall Street and the Rise of Hitler et Wall Street and FDR [Franklin Delanoe Roosevelt]. Dans Wall Street and the Bolshevik Revolution, A. Sutton dévoile l’action des dirigeants de la firme bancaire Morgan dans l’acheminement illégal de l’or bolchevique vers les États-Unis, mais aussi le rôle subversif de la Croix-Rouge américaine en Russie, cooptée par de puissants intérêts de Wall Street. On y apprend également quels sont les hommes de Wall Street qui intervinrent pour libérer Trotsky de façon à ce que le futur organisateur de l’Armée Rouge fût en mesure de déclencher la « Véritable Révolution », cette sanglante révolution de 1917 qui renversa Kérensky, franc-maçon notoire dont le rôle consista à préparer le terrain aux « bouchers du Kremlin ». Sutton dévoile les marchés passés entre les grandes firmes et les soviétiques dans le but précis d’accaparer le gigantesque marché russe plus de 15 ans avant que le Gouvernement des États-Unis ne reconnaisse le Régime Soviétique…

Pour la première fois, les liens étroits entre quelques banquiers de New-York et de nombreux révolutionnaires étaient prouvés avec des documents inattaquables ([5]) par un universitaire de renom. Soutenant en façade (= publiquement) le mouvement anti-bolchevique, cette immonde « pègre financière » tissait des liens durables dans les coulisses de la politique, avec… les Bolcheviques ! …

Poursuivant sur sa lancée, A. Sutton publiait en 1975 Wall Street & F.D.R., exposant les liens entre Roosevelt et la Haute Finance Internationale, le quartier général de la Conjuration Mondiale se situant à Wall Street au n° 120. Roosevelt tissa en effet des liens très étroits avec ces banquiers, de 1927 à 1934. Ce sont les mêmes banquiers apatrides qui conseillèrent Roosevelt pour le lancement de la politique socialiste de « New Deal » [Nouvelle Donne], contribuant à l’essor du Socialisme officiel aux États-Unis. C’est ce qui ressort des papiers personnels de Roosevelt qui appliqua strictement les consignes données pour l’édification de cette Nouvelle Société Mondiale. La clique financière de Wall Street voulait que les politiques édifient une Société Socialiste car le socialisme nivelle par le bas, appauvrit et permet de mieux contrôler les peuples. Roosevelt se fit donc le héraut de cette sinistre politique et devint l’agent de l’Illuminati Bernard Baruch, gouvernant occulte des États-Unis et … d’une grande partie du monde. Rappelons que ce fut à cette époque que Roosevelt, toujours soumis aux diktats de ses mentors, fit placer la « pyramide illuministe » sur le billet de 1 dollar, en 1933 très exactement. ([6])

Les « Maîtres du Monde » sentaient que des pas gigantesques avaient été accomplis vers leur objectif de Domination Mondiale et ne pouvaient s’empêcher de « marquer leurs territoires », à l’aide de symboles très explicites, pour des initiés…

En 1976, A. Sutton concluait avec son remarquable Wall Street and The Rise of Hitler. ([7]) Ce furent les financiers américains qui procurèrent à Hitler l’argent et le matériel destinés à provoquer la Deuxième Guerre Mondiale. ([8]) Trente ans d’erreurs, de mensonges, de duplicités pulvérisés en un ouvrage de 220 pages bourrées de documents et de références indiscutables. Livre qui permit à Pierre de Villemarest d’écrire son A l’ombre de Wall Street. Complicités et financements soviéto-nazis. ([9]) Dans son troisième volet, Antony Sutton prouvait que non seulement la 2e Guerre Mondiale avait été programmée mais qu’elle fut aussi extrêmement profitable à un groupe restreint d’ »insiders » de la Haute Finance.

Sutton a eu recours à des documents originaux et des témoignages de première main qui jettent une lumière crue sur des secrets sévèrement gardés jusqu’ici et que les grands financiers ne pensaient pas voir remonter de sitôt à la surface! … Nous disposons ainsi d’un éclairage unique sur le rôle joué par les J.P. Morgan, T.W. Lamont, H. Ford, les intérêts Rockefeller, la « General Electric », Standard Oil, National City Bank, Chase & Manhattan Banks, Kuhn Loeb & Co et quantité d’autres affairistes de haut vol. Quel spectacle attendrissant: les « fées » de la Haute Finance Internationale se penchaient dès le début sur le berceau du « National – Socialisme » dans le but de provoquer moins de dix ans plus tard la plus terrible guerre que le monde ait jamais connu jusque là, à savoir la deuxième étape du Plan « Pike-Mazzini ». Les mêmes hommes, les mêmes firmes internationales financèrent la Révolution Bolchevique, le « New Deal » de Roosevelt et le National-Socialisme ! … Est-il besoin de mentionner que les révélations documentées d’Antony C. Sutton déplurent fortement et que l’ »Establishment » US lui voua dès lors une haine profonde qui alla en s’amplifiant…

Antony Sutton ne s’arrêta pas en si bon chemin. Ayant appris beaucoup (beaucoup trop !) de choses sur les agissements de la haute finance internationale et sur les cercles mondialistes, il publia un ouvrage en deux parties sur les « Guerres et les Révolutions » (Wars and Revolutions ) et ceux qui les commanditent pour l’avancement de leurs plans. De même il publia un ouvrage très documenté en deux tomes sur le sujet de la Trilatérale: Trilaterals over Washington, cette fameuse société mondialiste créée en 1973 par le banquier-homme d’affaires international Rockefeller. Société bien décortiquée par Yann Moncomble et dont nous avons parlé dans de précédents articles. ([10]) A. Sutton réécrira entièrement son livre en deux tomes, incorporant de nouveaux documents reproduits photographiquement, mais en les publiant cette fois-ci en un seul volume, sous le titre : Trilaterals over America. ([11]) Cet ouvrage important complète très utilement celui de Yann Moncomble par la documentation qu’il fournit et les pièces inédites qu’on ne trouve pas chez notre auteur français. A la lecture d’un tel livre on saisit sans ambages le rôle détestable de cette société du « Nouvel Ordre du Monde » qui se met en place et ses ingérences insupportables dans tous les domaines: imposition, agriculture, « fausse paix », ententes avec les socialo-communistes, domination bancaire, utilisation de la drogue ([12]) dans une optique très particulière: celle d’exercer un contrôle de plus en plus étouffant sur les populations pour arriver sans difficulté à la Domination du Monde Entier ! Cet ouvrage contribua sans aucun doute à rendre encore plus « sympathique » Antony Sutton aux yeux des « Trilatéralistes » et autres gangsters mondialistes…

Mais le « clou du spectacle », si vous me permettez cette expression, n’est pas encore arrivé. Nous n’avons signalé que les oeuvres majeures d’Antony Sutton, qui a rédigé plus d’une vingtaine de livres dont Technological Treason; The Diamond Connection; Gold versus Paper , The War on Gold; Energy, the Created Crisis qui abordèrent à tour de rôle différents aspects de la « Domination du Monde » et du Nouvel Ordre Mondial: la trahison technologique au profit de l’Est; les pierres précieuses, l’or, l’énergie (une crise créée de toutes pièces par les grands cercles mondialistes, les grands trusts pétroliers, etc., tous liés dans le même « complot » … ).

Antony Sutton avait donc pénétré bien des secrets du « Gouvernement Occulte du Monde ». Mais aussi bizarre que cela puisse paraître, il n’était pas satisfait à cent pour cent. Après 16 livres et 25 ans de recherches fondamentales, il pensait avoir tout vu, que le monde n’était finalement que le règne de la confusion à l’état pur, au-delà de toute intelligibilité, éloigné de toute notion de salut et qu’il n’y pouvait malheureusement pas grand chose… En 1968 il se rappelait avoir fait publier par la Hoover Institution, à l’Université Stanford, ses volumes sur Western Technology and Soviet Economic Development.

En 3 volumes substantiels il avait expliqué, « en long, en large et en travers » comment l’Occident avait édifié l’Union Soviétique. Toutefois ce travail suscitait des interrogations en apparence insolubles: pourquoi avait-on fait cela ? Pourquoi avait-on édifié l’Union Soviétique et opéré à de nombreuses reprises des transferts de technologie à destination de l’Allemagne hitlérienne ? Pourquoi à Washington voulait-on occulter ces faits ? Pourquoi avait-on renforcé la puissance militaire soviétique et simultanément la nôtre ? Dans des ouvrages ultérieurs — la série des Wall Street — A. Sutton avait accumulé d’autres questions, mais n’avait toujours pas apporté de réponse à ses interrogations profondes. Il était arrivé plus ou moins à la conclusion qu’aucune réponse rationnelle ne pouvait le satisfaire pleinement. C’est alors, qu’en 1982, il reçut une liasse de documents d’une vingtaine de centimètres d’épaisseur ! Rien moins que des listes de membres d’une Société Secrète Américaine. Et quelle société secrète!

Au fur et à mesure que les pages défilaient, il devenait de plus en plus évident qu’il ne s’agissait pas de n’importe quel groupe. Les noms étaient synonymes de Pouvoir avec un grand P. Tandis qu’il contrôlait l’identité de chacun de ses membres émergeait une construction étonnante, et ce qui constituait auparavant un monde flou devenait clair comme du cristal… Cette société secrète qui avait pour emblème un crâne et des tibias entrecroisés (« Skull & Bones ») n’était rien d’autre que l’ « Ordre de Yale », l’Ordre des Illuminés de Bavière en sa descendance, ayant pour quartier général l’Université de Yale.

A. Sutton commença à publier ses résultats d’enquêtes sur l’Ordre sous la forme de grosses brochures:

An Introduction to the Order; How the Order contracts Education; How the Order creates War and Revolution; The Secret Cult of the Order qui seront complétées par une autre brochure uniquement consacrée à un membre éminent de l’Ordre, le futur président des Etats-Unis, George Bush (père): Two Faces of George Bush. En 1986, A. Sutton regroupera ses brochures en un seul volume qu’il intitulera Americas Secret Establishment. ([13]) Ce volume constitua une réponse documentée aux questions que voulait résoudre l’auteur: il expliquait pourquoi l’Occident a édifié l’Union Soviétique et soutenu Hitler; ([14]) pourquoi les Américains sont entrés dans la 2e Guerre Mondiale pour perdre dans beaucoup de domaines; pourquoi Wall Street aimait les marxistes et les nazis; pourquoi les enfants ne savent et ne peuvent pas lire; pourquoi les Eglises sont devenues des centres de propagande mondialiste; pourquoi les faits historiques (dérangeants) sont étouffés; pourquoi les politiciens passent leur temps à mentir, etc., etc. …

Antony Sutton concluait en déclarant que cet ouvrage était infiniment plus important que ses livres sur la « Technologie Occidentale et le soutien à l’Union Soviétique » et que s’il avait un magnum opus, c’était bien celui-là. Et comment ! Nous l’avons déjà dit dans de précédents articles ([15]): l’Ordre de Yale n’est qu’une extension de l’ « Ordre des Illuminés de Bavière » fondé au XVIIIe siècle par le sinistre Adam Weishaupt.

Tous les cercles mondialistes (Trilatérale, Bilderberg, CFR, Pilgrim Society, Conseil Atlantique, Bohemian Club ([16]) de San Francisco, … ) ne sont que des cercles extérieurs de l’Ordre de Yale, un des plus importants « noyaux dirigeants » de la subversion, à l’échelle de la planète ! William Carr avait démontré dès les années 50 que les Illuminati Pike et Mazzini étaient responsables du programme luciférien des « Trois Guerres Mondiales » voulues pour instaurer le fameux « Gouvernement Mondial » de l’Antéchrist. ([17]) Les Illuminés de Yale oeuvrent dans le même sens: la domination mondiale demeure leur préoccupation majeure. On comprend dès lors pourquoi l’Ordre s’est immiscé dans le domaine de l’éducation pour mieux contrôler les peuples et les conduire ensuite dans des cycles infernaux de crises, de guerres et de révolutions. On comprend aussi pourquoi de tels individus — pourris jusqu’à la moëlle, des « poteaux de boue » comme aurait dit la stigmatisée bretonne Marie-Julie Jahenny ! — ne peuvent être que des serviteurs de Lucifer. Les rituels qu’ils utilisent ne laissent aucun doute à ce sujet. C’est dire l’importance d’un tel ouvrage qui n’a pas son équivalent en français ! …

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que suite à ses travaux sur l’ »Ordre de Yale », Antony Sutton fut l’objet d’une attention toute particulière de la part des « Hauts Mondialistes » qui, en général, ne « goûtent » pas du tout ce genre de publicité intempestive ! Leur hargne ne connut plus de bornes: à partir de ce moment-là, A. Sutton ne put faire de recherches dans les grandes bibliothèques, les archives et les bibliothèques universitaires. Des ordres discrets avaient été donnés pour en interdire l’accès à ce « dangereux personnage » qui osait dévoiler ce qu’il est interdit de dévoiler et que le vulgum pecus se doit d’ignorer pour son « plus grand bien » ! … Ce fut la « retraite forcée » qu’il occupa en publiant deux « Lettres d’Informations » qui osaient révéler ce que la grande-presse-aux-ordres avait pour consigne de taire ! ([18])

En quittant Stanford il avait lancé The Phoenix Letter, lettre mensuelle d’informations consacrée à dénoncer les infractions de la Haute Politique, courrier qu’il publia jusqu’à sa mort. Suite aux persécutions des mondialistes, qui commencèrent après la parution de ses travaux sur l’ »Ordre », A. Sutton lança en 1990 une nouvelle « Lettre » intitulée Future Technology Intelligence Report consacrée aux « techniques muselées » car les Hauts Mondialistes exercent dans ce domaine un pouvoir absolu. ([19]) Antony Sutton vécut donc retiré du monde, gardant seulement contact avec une de ses deux filles, subissant les contrecoups de l’ostracisme d’individus aux ordres de celui dont il a été dit qu’il est le « Prince de ce Monde »! Il avait osé pénétrer et publier des secrets parmi les mieux gardés au monde, ce qui constitue, n’est-ce pas, un « crime abominable » ! Avant de quitter la scène de ce monde, A. Sutton publia en 1995 un petit ouvrage de 115 pages donnant la substantifique moëlle sur une question des plus importantes puisqu’elle a empoisonné le monde entier: celle de l’Argent et des « Maîtres de l’Argent » qui gouvernent de fait la planète: The Federal Reserve Conspiracy. Ouvrage documenté fournissant toute les preuves du complot. Car il s’agit bien d’un Complot de la Réserve Fédérale !

Tous les pays du monde sont tenus par les « Banques Centrales » ([20]) où dans certains pays (comme la France) des « familles » se cooptent de siècle en siècle pour exercer un pouvoir réservé à une élite très spéciale. Rappelons pour mémoire que la « Révolution Russe de 1917″ fut décidée, entre autres, parce que le Tsar refusait la création d’une Banque Centrale en Russie. Un tel affront vis à vis des « maîtres du monde » ne pardonne pas. En publiant ce dernier ouvrage — qui reprenait en fait le titre exact d’un excellent volume publié dans les années 50 par Eustace Mullins, cité par William Carr dans Des Pions — Antony Sutton désirait attirer l’attention sur les comploteurs qui vont provoquer la 3e Guerre Mondiale grâce à l’étincelle du « Proche-Orient », conflit majeur qui verra la destruction simultanée du sionisme et du monde musulman telle qu’annoncée dans la fameuse lettre de Pike à Mazzini en 1870-71.

Les descendants de ces hauts lucifériens se réunirent donc à Jekyl Island en 1910 et décidèrent la création de la Réserve Fédérale US; ils réussirent le tour de force de faire adopter en 1913, par le Congrès des Etats-Unis, leurs décisions prises dans le plus grand secret. Les Puissances d’Argent remportèrent ce jour-là une victoire dont les peuples ne mesurent pas, encore aujourd’hui, l’importance; nous devrions dire « le tragique » !… « Mammon » exerce depuis cette date un pouvoir extraordinaire sur toutes les nations du globe.

L’Argent règne en maître; tout le monde en conviendra. Remercions en conséquence des auteurs aussi courageux qu’A. Sutton qui osa combattre des puissances infiniment plus puissantes que lui et qui — ainsi que l’écrit Pierre de Villemarest dans sa Lettre d’Information n° 8 du 14.09.2002 — « n’eurent de cesse de faire disparaître ses parutions et de l’interdire de signature ou de références dans les médias, jusqu’en France (! … ) où depuis 25 ans nous avions convenu de ne pas étaler nos recherches et écrits conjointement menés ». Espérons que ses ouvrages irremplaçables ne tomberont pas dans l’oubli et continueront à être édités ou réédités aux Etats-Unis et même, traduits dans nos pays d’Europe où la censure et le terrorisme intellectuel sévissent plus que jamais !…

Sources

[1] Lettre n° 8 du 14 septembre 2002, page 8

[2] Voir l’irremplaçable ouvrage de Yann Moncomble: La Trilatérale et les Secrets du Mondialisme, maintenant épuisé

[3] Ces hommes ont la haine de la vérité. Ils ne cessent de prôner la « liberté d’expression » mais exercent de fait une censure terrible dès qu’on ne va pas selon leurs vues. Lorsqu’on tient la Haute Finance, la Presse, les Médias, les Gouvernements, on peut se permettre beaucoup de choses pour bâillonner des vérités dont le grand public ne doit pas avoir connaissance…

[4] Le Meilleur Ennemi que l’Argent puisse acheter.

[5] Documents officiels du Département d’Etat, papiers privés de personnages clés de Wall Street, biographies, etc.

[6] Sur cette question, nous renvoyons nos lecteurs à nos articles parus dans Sous la Bannière, n° 5 & 11.

[7] « Wall Street et l’Ascension d’Hitler ».

[8] Dans son numéro spécial de Lectures Françaises (avril 1963) consacré à « La Haute Finance et les Révolutions », Henry Coston traitait dans un chapitre intitulé « Hitler fut-il commandité par des financiers américains? » des relations entre le Führer et le Groupe Warburg. Il y signalait un ouvrage paru en 1933, en Hollande, immédiatement étouffé: Les Ressources financières du National-Socialisme. Trois conversations entre Hitler et Sidney Warburg. 1933 : l’année même de l’accession d’Hitler au pouvoir. L’édition fut achetée en bloc par des agents de la Haute Finance, ce qui fait que très peu d’exemplaires échappèrent à l’ « autodafé ». Ces révélations étaient plus qu’inopportunes; il ne fallait à aucun prix qu’elles soient rendues publiques.Cet ouvrage a eu toutefois une traduction américaine faite sur un des rares exemplaires hollandais vendus avant le rachat en bloc du tirage: Hitler’s Secret Backers, publié en 1983 par la Research Publications Inc. de Phoenix dans l’Arizona (diffusion Emissary Publications, PMB 1776, 1205 SE Clackamas Rd., Clackamas OR 97015, USA). Nous apprenons dans cet ouvrage qu’Hitler reçut 10 millions de dollars de Kuhn-Loeb & Co en 1929 (la même firme qui finança la Révolution Bolchevique de 1917 !!! … ), 1 million et demi de dollars en 1931 et 7 millions en 1933 lorsqu’il prit le pouvoir.

[9] La première édition de cet ouvrage de Pierre de Villemarest connut quelques déboires puisque l’éditeur avait supprimé de son propre chef tout le chapitre sur le « financement du nazisme », ce qui avait obligé l’auteur à le publier en cahier complémentaire ! Heureusement cet ouvrage a été réédité aux éditions Godefroy de Bouillon en 1996 et comprend le chapitre censuré lors de la 1e édition, révélations gênantes pour certains… Mais attention: toutes les publications de cet éditeur ne sont pas absolument fiables. Certaines influences ésotériques se font hélas sentir… Toujours ces maudits réseaux guénoniens-évoliens-païens qui pourrissent de plus en plus la Droite Française car les « veilleurs du sanctuaire » ne font plus ce qu’ils devraient faire ! …

[10] Voir notre article paru dans Sous la Bannière n° 22

[11] Chez CPA Book Publishers, P.O. Box 596, Boring OR 97009, USA [ISBN : 0-944379-32-X et 0-944379-079].

[12] Voir justement à ce sujet les ouvrages de Yann Moncomble: Le Pouvoir de la drogue dans la politique mondiale » (son dernier livre … ) et l’ouvrage qui rendit fou furieux Henry Kissinger et d’autres hauts mondialistes: Dope, Inc. par Lyndon LaRouche et ses collaborateurs. Ouvrage qui dénonçait les liens tentaculaires très étroits entre la Haute Banque, les Cercles Mondialistes (Bilderberg, Trilatérale, … ), la Grande-Bretagne (depuis les fameuses « guerres de l’opium » … ), les USA et le trafic de drogue à l’échelon mondial… Il est des choses qui ne sont pas bonnes à dénoncer, notamment la volonté des Hauts Lucifériens qui dirigent le monde de pourrir systématiquement les nations occidentales — par l’usage de la drogue, entre autres poisons — de façon à mieux dominer les peuples, en vue de l’Asservissement Universel. Tel est le programme ! Autant dire l’importance de Dope Inc. Boston Bankers & Soviet Commissars » [New Benjamin Franklin House Publishing Company Inc., P.O.Box 20551, New-York, N.Y. 10023, USA; ISBN: 0-933488-47-51. Autre ouvrage important dans ce domaine et dont nous recommandons vivement la lecture à nos amis qui lisent l'anglais : Red Cocaine. The Drugging of America and the West, par le Dr Joseph D. Douglass, autorité mondiale en matière de drogue et d'utilisation de la drogue à des fins politiques. Cet ouvrage dénonce le plan à longue échéance des services secrets russes et chinois dans les opérations de démoralisation et de contrôle final de l'Occident par l'usage des drogues. Objectif qui fait partie du plan de Révolution Mondiale Léniniste. (chez Edward Harle Limited, 108 Horseferry Road, Westminster, London SW1P 2EF, United Kingdom, GB Tél. : +44 [0] 20-7222 2635 ; ISBN : 1-899798-04-8 25 £). Précisons que l’éditeur de cet ouvrage est celui qui a édité le 2e livre d’Anatolyi Golitsyne: The Perestroïka Deception (25 £) dont nous avons parlé dans Sous la Bannière n° 73 et aussi celui de Christopher Story: The European Union Collective. Enemy of its member States. A Study in Russian and German strategy to complete Lenins World Revolution (25 £). Ouvrage très important. Terminons en précisant que cet éditeur publie une lettre d’information (onéreuse) très percutante, intitulée: Soviet Analyst. A review of continuing Soviet Global Revolutionary Strategy »… Au total, l’ouvrage de Douglass complété par celui de LaRouche (liens Haute Finance & Mondialisme) offrent un panorama complet du « Complot Mondial de la Drogue » dans la tentative de destruction et de pourrissement systématiques de l’Occident et de la Race Blanche…

[13] Ouvrages qu’on peut se procurer chez: Liberty House Press, 2027 Iris, Billings, Montana 59102, USA.

[14] Tous les « Grands Trusts » étaient partie prenante dans cette « aventure ». Par exemple IBM (une des grandes sociétés d’informatique à l’échelon mondial) qui fournira à l’Allemagne national-socialiste des machines à cartes perforées — ancêtres des ordinateurs en quelque sorte — pour la gestion de l’extraordinaire logistique allemande. Voir à ce sujet l’ouvrage d’Edwin Black: IBM et l’Holocauste (Laffont, 2001), à lire toutefois avec la plus extrême prudence pour certaines raisons…

[15] Cf. notamment Sous la Bannière, n° 27 et 46 3

[16] Il serait temps qu’un spécialiste du mondialisme (Texe Marrs, E. Ratier, … ) rédige un ouvrage sur ce « Bohemian Club » de San Francisco qui regroupe les 2500 personnes les plus riches ou les plus influentes de la Terre… Club où l’on adore le « dieu » Moloch (!!! … ) et où l’on pratique des rituels diaboliques. Lorsqu’on refuse le Vrai Dieu, l’ »Autre » occupe le terrain. Oui, il est urgent de publier un livre sur la question d’autant plus que la « littérature » qui circule sur « Internet » à propos du Bohemian Club est considérable !

[17] Cf Sous la Bannière, n° 21 et 74 ainsi que son livre Des Pions sur l’Echiquier (Diffusion DPF), autre ouvrage important qu’il importe de bien connaître pour disposer de clés qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

[18] 5 Voir dans notre article « Les Illuminés passent aux aveux » (Sous la Bannière , n° 86, page 13), les remerciements de l’illuminati Rockefeller à la « presse libre » !

[19] Pensons notamment aux carburants « propres » — qui auraient pu remplacer l’ »Or noir » (du Diable), source de pollutions et de guerres innombrables — et que les Hauts Mondialistes, propriétaires des grands trusts pétroliers, ont systématiquement occultés et accaparés pour ne pas tarir leurs fabuleux revenus. Le sang sur les mains ne les gêne pas le moins du monde ! Nous risquons de le voir prochainement avec l’Irak, 2e réserve de pétrole du Golfe.

[20] Voir par exemple: La Banque de France aux mains des 200 Familles par Francis Delaisi (1936); La Banque de France par A. Dauphin-Meunier (Gallimard, 1937).

Sources : CMAQ
http://www.cmaq.net/fr/module.php?mod=donjon&id=14880

Voir aussi nos sites :

LE TRANSGRESSEUR
http://www.webzinemaker.com/transgresseur

LE PAVE DANS LA MARE
http://www.webzinemaker.com/pavedanslamare

LE DANGER VIENT DES USA
http://www.webzinemaker.com/usadanger

MAROC GROUND ZERO
http://www.webzinemaker.com/marocopprime

AU NOM DE DIEU
http://www.webzinemaker.com/omniscient

LIBERTANCE (dédié à Yasser Arafat…)
http://libertance.populus.ch

VERITANCE (Tout sur Bush…)
http://veritance.populus.ch

LES DANGERS DU SIONISME
http://sionisme.populus.ch

TCHETCHENIE UN PEUPLE A L’AGONIE
http://www.tchetchenie.ipfixe.com

PALESTINE TERRE DE TOUTES LES DOULEURS
http://www.palestine.ipfixe.com

LA MESSAGERE
http://www.messagere.ipfixe.com

LES CHEVALIERS DU GRAAL… le combat des Fils de la Lumière contre les avortons de l’Ombre est commencé…
http://www.chevaliersdugraal.gouv.us

LA LEGENDE DE LUCIFER PORTEUR DE LUMIERE
http://www.luciferiumeden.com

Dailymotion conforte les complotistes par la censure et le mépris

Jeudi 11 février 2010

Dailymotion conforte les complotistes par la censure et le mépris

© Numerama Par Guillaume Champeau

martin-rogard-twitter

Mise à jour 15h27 : Trois minutes à peine après la publication de cet article (ce qui exclut toute réaction due à l’article), nous avons bien reçu enfin une réponse du service presse, que nous livrons telle quelle : « Je vous informe qu’il n’y a pas de nouvelle politique –juridique ou éditoriale –concernant la gestion des comptes de nos utilisateurs, ni de quelconque complot à l’œuvre. Conformément à notre statut d’hébergeur, nous agissons uniquement lorsque nous recevons des signalements de notre communauté , concernant la mise en ligne de vidéos ou de commentaires contrevenant à nos conditions générales d’utilisation. Si nous le jugeons nécessaire, notamment dans le cas de comportement réitératifs, nous pouvons décider de désactiver certains comptes. »

Article publié à 15h20 : Nous n’avons jamais été partisans d’une quelconque théorie du complot. Même lorsque nous avons abordé la question du 11 septembre, ça a toujours été pour s’interroger sur les raisons qui poussent les médias à faire des théories complotistes un sujet tabou, alors qu’il agitte de très nombreux citoyens. Taire les théories complotistes n’est pas une preuve de vertu, mais de bêtise. Rien n’alimente plus le sentiment paranoïaque du complotiste que l’impression que son discours est censuré par ceux qui détiennent le pouvoir, politique ou médiatique.

Au détour d’un article sur le documentaire que diffusera ce soir Arte au sujet des « effroyables imposteurs », nous relations hier la suppression depuis plusieurs jours de plusieurs comptes et groupes « complotistes » par Dailymotion. Peu nous importe la qualité ou l’honnêteté du discours publié par ces groupes, dont les membres communiquent étroitement entre eux et autour d’eux. Ils dénoncent pèle-mèle l’existence d’un complot sioniste, le rôle de la franc-maçonnerie dans un « Nouvel Ordre Mondial », ou encore la propagation d’un mensonge officiel sur les évènements du 11 septembre. On ne doute pas que Dailymotion a ses raisons de fermer ces groupes, et il est faux de prétendre comme le fait le site Blueman que Dailymotion porte atteinte illégalement à la liberté d’expression. Dailymotion est un site public, mais de nature privée. Il peut choisir ce qui a ou non droit de cité sur son service, et a même dans certains cas l’obligation légale de retirer des contenus.

Cependant, il nous a semblé intéressant de demander des explications plus précises à Dailymotion, puisque ces groupes assurent que les suppressions de comptes se sont multipliées ces derniers jours, et qu’ils dénoncent un lien avec l’arrivée de l’Etat au conseil d’administration du site. Pour quelles raisons ces fermetures se sont-elles multipliées, si c’est le cas ? Dans la plupart des messages envoyés aux utilisateurs « censurés », Dailymotion renvoie uniquement à « une violation des conditions d’utilisation » du site, sans plus de précision. Lesquelles sont pourtant vagues, puisqu’elles interdisent toute « violation des droits de propriété intellectuelle de tiers (…), atteinte aux personnes (notamment diffamation, insultes, injures, etc.) et au respect de la vie privée, (…et) atteinte à l’ordre public et aux bonnes moeurs (notamment, apologie des crimes contre l’humanité, incitation à la haine raciale, pornographie enfantine, etc.) ».

Voici donc le mail que nous avons envoyé à Dailymotion lundi. Vous constaterez sa grande aggressivité :

Bonjour (nom de notre contact),

J’ai évoqué dans cet article les reproches faits par des groupes complotistes à Dailymotion, qui aurait fermé des dizaines de comptes ces derniers jours sans autre explication qu’un renvoi génériques aux CGU :

http://www.numerama.com/magazine/15035-arte-denoncera-34les-effroyables-imposteurs34-du-net-mardi-a-20h35.html

Avec un lien vers une page qui recense les groupes fermés :

http://go2.wordpress.com/?id=725X1342&site=libertesinternets.wordpress.com&url=http%3A%2F%2Fwww.blueman.name%2FDes_Videos_Remarquables.php%3FNumVideo%3D559

Qu’est-ce qui justifie pour Dailymotion (d’un point de vue juridique et/ou éditorial) la fermeture de ces comptes ?
Est-ce une politique nouvelle chez Dailymotion ?

Merci d’avance pour vos réponses,
Guillaume Champeau

Nous attendions différents types de réponse, du simple démenti qui aurait pu mettre un terme à notre début d’enquête (« il n’y a pas plus de suppression de compte qu’avant ») à la plus détaillée et la plus argumentée. Mais la réaction de Dailymotion à nos questions a été, c’est le moins que l’on puisse dire, peu courtoise et peu orthodoxe.

« Tiens c’est marrant, je croyais que c’était toi le comploteur en chef ! Il y a zéro complot, rien de nouveau avec ou sans FSI » (Fonds stratégique d’investissement) , nous a répondu sans autre forme le haut responsable de Dailymotion que nous avons contacté directement, comme nous le faisions souvent. Une réaction des plus inattendues, des plus inappropriées, des plus aggressives, suivie d’une invitation à ne plus le contacter directement, ni pour parler de Dailymotion, ni pour parler de l’ASIC dont le site est co-fondateur. On n’ose imaginer que notre article qui interprètait sévèrement le dernier communiqué de l’ASIC sur la neutralité du net a déplu. Ca ne serait pas un motif suffisant pour nous envoyer paître, pas plus que les craintes que nous avions exprimées sur les pressions que pourrait exercer le FSI en matière de filtrage et de labellisation.

Disciplinés, nous avons donc contacté lundi après-midi le service presse de Dailymotion, qui ce midi n’avait toujours pas retourné de réponse. Et nous n’en aurons pas. « C’est un service de « presse » pas le service de mulder, scully ou de l’Aera 51… », nous a aimablement rappelé sur Twitter Martin Rogard, le directeur des contenus de Dailymotion.

On croit donc comprendre que Numerama est blacklisté, ce qui n’est pas bien grave. Dailymotion ne sera ni le premier ni le dernier à ne plus répondre à nos questions. C’est le prix à payer de notre liberté éditoriale, qui nous impose de ne jamais épargner quiconque par crainte de représailles de ce genre. La plupart finissent par nous répondre de nouveau, en voyant que ça ne nous fait jamais taire, bien au contraire.

En revanche, ce qui est beaucoup plus grave, c’est que ce genre d’attitude conforte les complotistes qui se disent censurés par Dailymotion. Ils ne voient toujours aucune explication concrète apportée par le site de vidéos, et constatent une attitude méprisante qui alimente plus encore leur paranoïa. Alors que notre démarche visait justement à pouvoir apporter des explications rationnelles, qui auraient brisé leur cercle vicieux.

Source: Numerama.com

Haïti: Les divagations de Chavez

Dimanche 24 janvier 2010

Haïti: Les divagations de Chavez

© Le JDD

Pas à une provocation près, le sulfureux président vénézuélien, Hugo Chavez, affirme que le tremblement de terre en Haïti a été provoqué par la marine américaine qui testait une « arme sismique » en mer des Caraïbes.

Hugo Chavez ne recule devant rien. Pourfendeur de « l’impérialisme américain » aussi notoire qu’obstiné, le chef de l’Etat vénézuélien est allé très loin dans la provocation ces derniers jours en attribuant aux Etats-Unis la responsabilité directe du tremblement de terre qui a ravagé Haïti le 12 janvier dernier. Selon le leader populiste, citant des informations en provenance de la déliquescente « flotte russe du Nord » (*), l’US Navy aurait provoqué le séisme en testant en mer des Caraïbes une arme d’un type tout particulier. Il s’agirait en effet de missiles dits sismiques, fonctionnant grâce à des « générateurs impulsionnels à plasma ». Toujours selon le maître de Caracas, le but final de ces expérimentations, qui auraient été initiées par l’armée américaine dans les années 1990 sous le sigle HAARP (pour High Frequency Active Auroral Research Project), serait de « détruire l’Iran grâce à une série de séismes ».

Internet se régale

A la tribune, devant un parterre de militaires et dans des propos relayés par la télévision publique ViveTV, Hugo Chavez a étayé sa démonstration en affirmant que « la semaine dernière, les tests américains ont provoqué un séisme de magnitude 6,5 sur l’échelle de Richter dans la ville d’Eurêka, en Californie, sans faire de victimes ». En revanche, la même expérimentation en mer des Caraïbes a, elle « causé la mort d’au moins 140 000 innocents ». Effet voulu de ces opérations militaires, a continué Chavez, le séisme ainsi provoqué a fourni à Washington l’occasion « d’entamer son invasion humanitaire en envoyant au moins 10 000 soldats pour contrôler, en lieu et place de l’ONU, le territoire haïtien ». Difficile à croire? Visiblement pas pour le leader vénézuélien qui en veut pour preuve la présence en Haïti, avant la catastrophe, du général P. K. Keen, très haut gradé de la Navy, chargé « de superviser les opérations de secours prévisibles ».

Celui qui déconseille à ses concitoyens de chanter sous la douche – pour économiser l’eau – ou qui leur recommande de ne pas acheter des cadeaux de Noël aux enfants – pour endiguer « la folie consommatrice »- n’en est donc pas à une élucubration près. Cette dernière sortie d’Hugo Chavez pourrait même prêter à sourire si le peuple haïtien n’était pas confronté à un drame aussi épouvantable (selon le dernier bilan officiel, plus de 75 000 personnes ont trouvé la mort dans le tremblement de terre). Il n’en reste pas moins que les déclarations du président vénézuélien ont, en quelques heures, fait le tour du net. Et les sites s’intéressant aux conspirations et autres théories du complot – dont celui du Réseau Voltaire, mouvement fondé par le sulfureux Thierry Meyssan et dissous en 2007 – n’ont bien évidemment pas manqué de faire leurs choux gras de ces nouvelles divagations chavistes.

(*) Fleuron de la marine soviétique en son temps, la flotte russe du Nord, stationnée en mer de Barents, représente un aujourd’hui un véritable danger en raison de sa forte concentration en bâtiments nucléaires souvent désaffectés, mais pas toujours désarmés, ni démantelés. En outre, mais seulement selon Hugo Chavez, « la flotte russe du Nord observe les mouvements et activités navales des Etats-Unis dans les Caraïbes depuis 2008″.

George Soros accuse la France et l’Allemagne de complot contre l’Angleterre

Vendredi 11 décembre 2009

George Soros accuse la France et l’Allemagne de complot contre l’Angleterre

© Zonebourse

George Soros en défenseur de l’économie britannique, l’image peut faire sourire. En 1992, l’homme avait assommé la finance internationale en lançant une offensive meurtrière sur la livre sterling. Aujourd’hui, c’est au nom de la défense de la City et de la construction européenne que George vient au secours de Londres. Quitte à jeter un peu d’huile sur le feu des relations internationales.

Lors d’une conférence organisée par la prestigieuse London School of Economics, George Soros a jeté un pavé dans la marre – déjà trouble – des relations entre l’Europe et le Royaume-Uni. Et en l’occurrence, il ne fait pas dans l’euphémisme !

Selon lui, « il y a un courant de pensée, en Europe, qui apprécierait de voir Londres ralentir son développement et qui aimerait voir l’Angleterre couler (sic) ». Et Soros assume parfaitement son adhésion à la théorie du complot : « Il existe une alliance franco-germanique, je dirais presque une conspiration, ou un terrain d’entente » pour nuire au Royaume-Uni…

La déclaration du bouillant milliardaire intervient alors que la communauté financière britannique a particulièrement mal perçu certaines décisions récentes de l’Union européenne. C’est surtout la nomination de Michel Barnier en tant que commissaire aux Marchés financiers qui fait grincer les dents outre-manche.

Et aux yeux de Soros, les torts de l’Europe ne sont pas minces. En échouant dans la construction d’une régulation financière transfrontalière efficace, l’Europe a perdu une occasion unique de jouer un rôle dans la fondation du nouvel ordre mondial.

Angela Merkel la joue « perso »
Sur le site MarketWatch (09/12), les propos tenus par Soros lors de cette conférence sont cinglants : « l’Europe n’est pas capable d’exploiter son potentiel ». Au lieu de s’unir, chaque État ne cherche que son propre intérêt, ajoute-t-il, taclant au passage Angela Merkel, accusée de bloquer un plan paneuropéen pour éviter que l’Allemagne n’ait à contribuer à la relance.

Selon lui, le renforcement de la régulation est indispensable, mais il ne peut se faire qu’à l’échelle continentale : « vous devez éviter les arbitrages règlementaires qui poussent les capitaux vers les pays où ils sont le mieux traités ».

Soros n’oublie pas de défendre sa chapelle. Le patron de Soros Fund Management estime que les critiques envers les hedge funds, accusés d’avoir déclenché la crise financière, sont injustifiées.

Et pour le prouver, le juge suprême reste le marché : les fonds qui ont voulu ignorer les règles du marché ont été éliminés, explique-t-il. La dure loi du sport…

© Zonebourse.com 2009 / Crédit photo © Maxppp

Alex Jones : les « conspis » sont « schizo » S/T

Jeudi 10 décembre 2009

Alex Jones : les « conspis » sont « schizo » S/T


1/2


2/2

Merci à Hussardelamort!

La folle de l’année : Jane Burgermeister

Samedi 24 octobre 2009

Jane Burgermeister interview par project camelot


Jane Burgermeister interview par project camelot (1/3)
envoyé par JaneBurgermeister. – L’info video en direct.


Jane Burgermeister interview par project camelot 2-3
envoyé par cubalt. – Regardez les dernières vidéos d’actu.


Jane Burgermeister interview par project camelot 3-3
envoyé par cubalt. – L’info internationale vidéo.

Grosse Intox sur la Grippe A de la part de Jane Burgermeister. Elle mélange du vrai et du faux, pour moi c’est de la propagande gouvernementale pour ridiculiser le mouvement pour la vérité.

Débat de vieux cons sur les théories du complot!

Samedi 25 juillet 2009

Débat sur la chaîne Histoire sur les Théories du complot

Regardez moi toute la débilité profonde qui sort de ce débat!! LOL c’est trop drôle de les voir se masturber!


"débat" théories du Complot 1/3
envoyé par Alf-Red. – L’actualité du moment en vidéo.

Le geek du figaro est allé sur dailymotion!

Mercredi 17 décembre 2008

Le Geek du Figaro a visité des pages web!

Il n’y a pas grand chose à  raconter sur ce que vous allez voir, à  part que voila ce que donne les recherches dans le domaine des complots quand vous êtes quelqu’un qui travaille pour Dassault. Bref,

http://blog.lefigaro.fr/hightech/2008/12/le-grand-complot-mondial-episo.html
http://blog.lefigaro.fr/hightech/2008/12/dailymotion-et-le-grand-complo.html

Voila comment commence son article,

Depuis quelques semaines, j’écume quotidiennement les pages « actualité et politique » de Dailymotion afin d’y dénicher des vidéos susceptibles d’alimenter le zapping politique hebdomadaire du site.

Et ces explorations m’ont confronté à  un phénomène assez intéressant : l’existence sur la plateforme de vidéo de toute une activité souterraine de groupes divers et variés qui se servent de Dailymotion (et de Youtube également, d’ailleurs), pour faire passer leur thèse : celle d’un Grand Complot Mondial.

Les conspirationnistes ont toujours existé, ou presque, et font partie de la culture geek. Mais Internet leur permet non seulement d’exposer et de diffuser leurs idées, mais aussi de se rassembler. Et on assiste à  une étrange alliance entre activiste pro-Noirs de la Tribu Ka et membres de groupuscules d’extrême-droite, entre altermondialistes, antisionistes et islamistes, entre critiques des médias et théoriciens du complot sur le 11 septembre.

Il avoue que ça fait que quelques semaines qu’il est dedans, cependant il s’autorise à  juger les étudiants des complots de Geek, et a faire des rapprochements plus que douteux, et à  mélanger toutes sortes de choses. Au lieu de s’énerver contre tous ces « méchants sites du complot », il faudrait comprendre qu’on cherche à  comprendre ce qui se passe dans le monde, on fait parti de ceux qui doutent, ceux qui n’acceptent pas tout ce qu’on nous dit, et jusqu’à  ce que je sache c’est notre droit. Faire un jugement de quelque chose qu’on connait seulement depuis quelques semaines c’est hardcore, je sais pas comment ils font au Figaro. Mais voila encore un bel exemple de « remballer c’est pesé », tout ce qu’on nous montre dans les médias n’est que de l’à  peine recherché, à  peine préparé, et à  peine présenté, pathétique.